Divers

Il est temps de se dire au revoir…

Bonjour à vous, j’espère que vous allez bien en ces temps compliqués.

J’avais préparé un article, il y a plusieurs semaines, pour vous dire que je stoppais le blog mais je n’ai jamais trouvé le courage de le publier.

Voici maintenant sa version finale.

Je traverse une période assez compliquée moralement. J’en ignore les raisons mais c’est ainsi. J’ai 33 ans et je me sens vieille, bien plus vieille que mes mamies, qui affrontent encore la vie du haut de leurs 85 printemps. Et cette fatigue mentale est difficile à gérer et s’étend à ma forme physique.

Je ne sais pas trop ce que j’espérais trouver en créant ce blog mais j’imagine que je n’ai pas atteint entièrement mon but puisque ma motivation s’en est allée.

Cet article n’est pas tout à fait le dernier parce que je dois encore remettre deux retours sur des services presse qui dorment depuis un petit moment dans ma gigantesque PAL. Et je tiens à le faire. Et ça sera sur ce blog en priorité.

Je voulais vous remercier, que vous soyez des lecteurs réguliers ou non, pour vos passages sur mon site. Vos visites, vos likes et vos commentaires m’ont toujours fait plaisir.

J’ai fait de belles rencontres au fil de ces années sur WordPress comme sur Instagram. Je ne les regrette absolument pas. Mais je dois reconnaître que je ne parviens plus à gérer le rythme de publications de toutes ces personnes que j’ai envie de suivre. Ce qui me fait culpabiliser. Et même si c’est de mon propre chef, cette culpabilité ne m’aide pas. De fait, je pense faire ce que je fais depuis quelque temps, passer sur Instagram, faute de le faire ici.

Néanmoins, il semblerait que ma vie prenne une tournure différente. Mon beau-fils a décidé de s’installer chez nous. C’est un peu perturbant. Il faut se réorganiser et chacun de nous doit y mettre du sien. Ce n’est pas toujours facile pour moi même si c’est un jeune homme relativement facile à vivre. L’air de rien, ça n’a pas arrangé mon moral déjà en dents de scie.

En bref, je mets un terme à ce blog puisque lire est devenu difficile pour moi. Le temps m’échappe.

Mais je tiens à vous quitter sur une note livresque.

En ce moment, j’essaie de lire Monster & Banana Fish côté mangas, pour vous causer des nouveautés (pas si récemment publiées) qui ont rejoint mes étagères. Monster parle d’un tueur en série plutôt impressionnant. Il est encore trop tôt pour que je vous en dise plus. J’ai seulement lu les deux premiers tomes. Banana Fish cause d’une drogue meurtrière. Nous suivons à la fois la police, les journalistes et divers gangs des rues. L’anime est dispo sur Prime en VOSTFR mais il a été modifié : l’histoire du manga se déroule dans les années 80 là où l’anime place les personnages dans les années 2000. Quant à l’apparence des persos, il y a un travail qui a été fait dans l’anime pour moderniser le trait de base. On adhère ou pas. Je mêle les deux.

Et côté romans, je lis le merveilleux La maison au milieu de la mer céruléenne de TJ Klune. Je passe un bon moment même si je lis au ralenti. J’ai beaucoup apprécié La commode aux tiroirs de couleurs d’Olivia Ruiz. C’est un roman sans prétention aucune et très accessible qui parlera sûrement aux espagnols qui ont fuit la dictature de Franco. J’ai accroché à la manière dont l’histoire est écrite et à sa construction. J’ai savouré le dernier bébé d’Erika Boyer, Adel, qui évoque des sujets tels que la religion, la famille, le coming out et l’acceptation. J’ai aussi passé un bon moment avec Tout n’est pas écrit de Mathias P.Sagan qui nous rappelle que parfois des chemins bien tracés peuvent bifurquer pour le pire comme le meilleur.

Concernant les SP mentionnés plus haut, il s’agit de Dernière chance de Tamara Balliana & Olivia Rigal et du Dictionnaire Capestanais de Monique Marie-Ihry & Bruno Salgues.

Voilà pour les dernières nouvelles. Vous pouvez toujours laisser des commentaires ou me contacter via le formulaire prévu à cet effet. Le blog ne disparaît pas pour l’instant.

Je vous souhaite à tous une très bonne continuation, de la volonté et de la chance pour réaliser vos projets.

A bientôt. 🙂

30 commentaires sur “Il est temps de se dire au revoir…

      1. Dans tous les cas, je pense que tu ne devrais pas supprimer ton blog. Et voici pour quelles raisons :
        1. L’importance de garder tout ce travail accompli avec soin à portée de clic, pour que d’éventuels nouveaux lecteurs le découvre dans les années à venir.
        2. Être en mesure de répondre à de nouveaux commentaires postés sous des articles plus anciens.
        3. La possibilité d’écrire de nouveaux articles sur ton blog au cas où ta motivation reviendrait.
        Voili, voilou.

        Aimé par 1 personne

  1. Coucou. Nous restons en contact 😉. Tu m’as ouvert l’esprit sur des lectures que je n’aurais jamais choisies sans toi. Tes articles vont me manquer.
    Mais je comprends cet état de malaise. Je crois que le changement fait du bien.
    Prends soin de toi 😘

    Aimé par 2 personnes

    1. Oh oui, c’est exactement ça. Un malaise immense. Je vais me tenir éloignée quelque temps de ce qui est difficile. Merci à toi aussi pour tes retours de lecture. Il va falloir que je sélectionne une de tes recommandations prochainement. 😘

      Aimé par 1 personne

  2. Je comprends ce sentiment, donc je te souhaite une bonne route et d’aller mieux au plus vite. Il faut suivre ses instincts et si le tien te dit d’abandonner le blog, il faut t’écouter.
    En tout cas, j’ai aimé te lire et tu me donnes envie d’attaquer La maison au milieu de la mer céruléenne qu’une amie vient de me prêter !
    Bonne continuation !

    Aimé par 1 personne

    1. Je m’excuse de ne pas avoir vu ton message bien plus tôt. Je te remercie. ❤️
      Eh bien, si tu n’as pas encore lu le livre de TJ Klune, j’espère que tu l’aimeras autant que moi. J’ai adoré l’univers même si ça reste assez calme. Pour moi, cet auteur est une valeur sûre quel que soit le genre dans lequel il écrit.
      Bonne continuation à toi aussi. 😊

      Aimé par 1 personne

      1. Pas de souci, ça arrive ! (Surtout quand on songe à abandonner son blog !)
        Non, je ne l’ai toujours pas lu, mais c’est pour bientôt ! Je ne savais même pas qu’il avait écrit d’autres choses, je ne le connais vraiment pas.
        Bonne après-midi.

        Aimé par 1 personne

      2. Oh, c’est un auteur de romances gays mais il a l’avantage de proposer toujours bien plus. Concernant La maison au milieu de la mer céruléenne, la romance est quasiment inexistante, ce qui en fait sûrement le livre le plus accessible pour ceux qui n’aiment pas plus que ça.

        Bonne journée également. Merci. 😊

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s