Avis

Les fils de Séléné & La prophétie des loups (Le loup de Fontainebleau -2 & 3-) — Alessia Dan & Paula Stefan

Couvertures :

Les fils de Séléné

Jordan et Jayrel profitent de vacances bien méritées après une année difficile. Mandragore et d’Entremont sont loin derrière eux. Du moins le pensent-ils jusqu’à ce coup de fil de Darcy qui les oblige à regagner Fontainebleau suite à la visite inquiétante du capitaine Renard et de l’inspecteur Lavory. Seraient-ils toujours soupçonnés de meurtre ?!
Hélas, ils comprennent rapidement que cela va bien au-delà d’une simple enquête pour homicide. En effet, à leur grande surprise, ils apprennent que la région parisienne compte de nombreux loups-garous qui s’affrontent dans une guerre sans merci. Si les deux camps souhaitent recruter Jayrel, Jordan en revanche est une gêne et son existence même est remise en question. Les deux amants se retrouvent bien malgré eux mêlés à ce conflit « fratricide » qui s’insinuera au sein de leur couple de manière inattendue. Surmonteront-ils les épreuves à venir ? Leur amour résistera-t-il à cette nouvelle tempête ?

Éditeur : auto-édition
Numérique : 5€99
Pages : 254
Sortie : avril 2019

Avis :

J’ai retrouvé avec plaisir le duo Jordan/Jayrel ainsi que leur entourage dans une histoire qui vient mettre au clair le mystère entourant les particularités de Jayrel et des fils de Séléné de manière plus générale.

Ce tome, comme son prédécesseur, contient beaucoup d’action et de rebondissements appréciables pour un rythme de lecture dynamique, notamment grâce à la découverte d’un conseil des Loups… Jayrel n’était pas particulièrement intégré à la communauté et peut enfin comprendre certaines choses liées à ce qu’il est.

Comme dans tous les écrits des autrices, il y a beaucoup d’émotions qui transparaissent dans ces pages.

La seule chose (et encore, c’est à titre personnel) qui m’a chagriné provient de la romance avec quelques événements qui ont du mal à passer pour la lectrice que je suis. De fait, j’ai légèrement grimacé face à ça.

Note : 17/20.


La prophétie des loups

Afin de remonter les filières d’un trafic de loups-garous, Jayrel est chargé par le Conseil d’espionner les activités de PROTEOME, un établissement dont il est devenu actionnaire à la mort de son grand-père. Mais ce lieu maudit où il perçoit la souffrance de ses congénères lui est insupportable ! Incapable d’accomplir seul sa mission, il se tourne vers Jordan, inconscient du réel danger auquel il expose son amant.
Au cours de cette pénible enquête, les événements s’enchaînent et mettent Jayrel face à ses responsabilités et face à lui-même.

Éditeur : auto-édition
Numérique : 5€99
Pages : 196
Sortie : avril 2020

Avis :

Un tome avec une enquête et un déroulé comme je les apprécie. J’ai suivi Jordan dans ses recherches avec plaisir. Un personnage très important vient se greffer à ceux rencontrés précédemment. Cela va chambouler le quotidien, déjà peu monotone, de nos tourtereaux.

J’ai accroché à la manière dont est traitée la partie qui concerne PROTEOME, imaginant sans mal Jordan, poussé à fureter tout en restant sur le qui-vive. Entre les membres du conseil des loups et PROTEOME, ce cher Jordan va devoir aller au-delà des limites. Quant à Jayrel, s’il n’avait pas encore compris qu’il était temps pour lui de se montrer plus adulte et responsable, il n’aura pas le choix.

Seule la romance m’a laissée un peu perplexe encore… J’attends le tome 4 pour me prononcer à ce sujet. Elle n’est pas centrale au texte, ce qui m’arrange pour mon appréciation. Néanmoins, je le répète, c’est uniquement personnel. Ces deux-là m’ont donné envie de les boxer.

On découvre qu’il existe une prophétie qui pour l’heure n’est pas encore très claire pour nos héros mais que nous, lecteurs, pouvons tenter de déchiffrer.

Je vous donne rendez-vous bientôt pour mon avis sur le quatrième et dernier tome.

Note : 17/20.


Extrait des Fils de Séléné :

— Je peux vivre sans argent, je ne supporterai pas quelqu’un de plus puissant que moi, je viens d’une trop haute lignée pour admettre d’obéir à un autre. Plus beau ? La beauté se satisfait de quelques instants, elle ne comble pas une vie.

Extrait de La prophétie des loups :

De retour à son bureau, Jordan vérifia les comptes tout l’après-midi. Comme prévu, ils étaient aussi propres qu’une salle d’OP ! Il termina vers dix-huit heures et allait sortir quand une de ces idées saugrenues et inattendues s’agrippa à son cerveau, tel un pou sur un chevelu. Et s’il allait visiter la face cachée du bâtiment ? Le tout était de savoir comment s’y prendre. D’abord, donner l’impression de partir, puis revenir en douce et se laisser enfermer. Pour le reste… à la grâce de Dieu, comme disait jadis son père lorsqu’il s’en remettait à la providence. Fébrile, il plia ses documents, les rangea dans le placard dévolu à cet effet, puis alla voir le président pour lui signaler qu’il quittait les lieux. Pierre lui demanda si tout était en ordre, ce qu’il s’empressa d’approuver. En passant devant le sbire de la réception, il le salua et reçut, oh miracle, un sourire de l’individu.

2 commentaires sur “Les fils de Séléné & La prophétie des loups (Le loup de Fontainebleau -2 & 3-) — Alessia Dan & Paula Stefan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s