Avis

Plus d’une vie à sauver — Cynthia Kali

Couverture et présentation :

166970441_3831704313609565_6808372733582332442_n

« En quoi suis-je utile sur cette terre ? » Karen Liam se pose cette question depuis l’annonce de sa stérilité. Prisonnière d’une routine sans saveur, une prise de conscience va lui permettre de prendre LA décision de sa vie. La seule qu’elle ait jamais osée prendre. Un choix qui va bouleverser son destin…

Éditeur : auto-édition
Papier : 12€99
Numérique : 3€99
Pages : 242
Sortie : août 2020

Avis :

Je remercie Cynthia Kali pour ce service presse.

Karen a tout pour être heureuse en apparence : un fiancé et une situation professionnelle stable. Mais elle ne se sent plus heureuse dans cette vie monotone et sans réel amour. Elle décide de partir, de tout lâcher quelques semaines pour donner un sens à sa vie en venant en aide aux migrants.

Je vous laisse assez peu de surprise à ce sujet parce que même si l’on aime les mystères contenus dans les présentations de livre, il est parfois bon de savoir où l’on met les pieds. Si  cela ne vous tente pas, autant ne pas vous ruer sur ce roman. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à vous lancer.

Je recommande ce livre pour sa thématique forte qui est abordée de manière assez légère et pas nécessairement culpabilisante tout en n’omettant pas la part dramatique qui entoure les migrants, leur voyage et leur accueil. De plus, Karen n’est pas une héroïne potiche qui se transforme soudain en Wonder Woman. Non, elle découvre une vision du monde des migrants depuis la Grèce et la Macédoine. Elle se heurte à des réalités douloureuses dont le rejet et la mort. Elle comprend rapidement qu’il faut un esprit d’acier pour assister tous ces gens qui ont besoin d’aide, qu’il n’y a pas la place pour les faibles, qu’il faut compartimenter les choses pour espérer un monde meilleur.

Karen fera trois rencontres particulièrement marquantes qui lui permettront de ne pas perdre son courage et d’aller au bout de sa démarche. Je vous laisse découvrir lesquels.

Au-delà des premières apparences pessimistes, ce roman est une bouffée d’espoir qui m’a fait forte impression. On y décèle quelques émotions qui rendent la lecture plus forte sans aller dans des extrêmes. Concernant la partie développement personnel, Karen fait un grand pas plus qu’appréciable. A lire si le thème vous tente.

Note : 18/20.


Extrait :

Elle se tait et personne ne prend la parole. Elle a beaucoup parlé, car elle a besoin d’exprimer ce qu’elle éprouve et d’exposer à sa famille le chaos dans lequel certains vivent. Elle sait que ses parents n’en ont pas forcément conscience. Ils suivent l’actualité, comme tout le monde, simplement ils ne s’en préoccupent pas vraiment. Non pas qu’ils soient égocentriques et qu’ils se moquent du sort de milliers d’êtres humains ; ils préfèrent rester dans leur petite bulle et ne pas en sortir. La réalité fait parfois mal. L’ignorer permet de vivre, certes dans le mensonge, mais plus sereinement. Karen a longtemps vécu ainsi. Aujourd’hui, elle a décidé de ne plus fermer les yeux.


Pour découvrir la plume de Cynthia Kali, je vous propose de lire sa nouvelle Un simple regard, disponible gratuitement sur Amazon.

167138152_3831704060276257_540973468730074238_n

Voici la présentation :

« De la raison à la folie…
De l’amour à la haine…
De la vie à la mort…
Il n’y a qu’un pas. »
Une nouvelle dramatique et poignante.
Une fiction qui pourrait devenir la réalité de chacun d’entre nous…

Ce que j’en ai pensé :

Le texte est assez court mais bien mené même si on peut comprendre assez vite où cela va aller. Je ne m’attendais pas à cette fin. Un bon moment de lecture, dramatique et triste pour une famille déjà brisée. 18/20.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s