Avis

Lectures de la semaine #3

Bonjour à vous, j’espère que vous allez bien. La semaine passée a été plutôt chargée aussi côté lectures.

152978650_3717197768393554_6307199672800557582_o

Dans la semaine du 15 au 21 février, j’ai lu 3 romans et 11 mangas.

  • Une vie inachevée — Mark Spragg : 18/20.
  • Mission séduction — Evangeline Anderson : 12/20. Dernier livre reçu avec La Kube. J’avais un doute sur le fait de l’avoir déjà lu et c’était le cas. (quand je vous dis que je suis fatiguée…) Bref, cette seconde lecture ne fut pas mieux que la première. L’histoire se passe dans les années 80 avec un duo de policiers qui va s’infiltrer dans un club gay afin de démanteler un trafic de drogue. Jusqu’ici l’idée est bonne. Néanmoins, on a deux héros hétérosexuels (à la base) et nous n’avons que les « pensées » d’un seul. Ce n’est pas ce que je considère être le problème majeur du roman même si ça joue pas mal sur la manière de percevoir la suite des opérations. L’autrice a clairement voulu jouer sur l’érotisme des situations mais la notion de consentement y est plutôt limite. Bien sûr, les personnages finissent toujours par dire « mais fais-le puisque je te dis que je suis d’accord ». On ne peut pas parler de viol. Cependant, psychologiquement, et là, je ne parle que de celui que nous suivons le plus, il y a des séquelles à ne pas prendre à la légère. Tout aurait été plus simple si l’autre en face n’avait pas abusé du jeu de séduction en omettant ses sentiments. Il n’y aurait pas eu d’histoire dans ce cas mais c’était une lecture douloureuse pour moi.
  • Un(e)secte — Maxime Chattam : 12/20. Je triche un peu parce que j’ai terminé le roman ce lundi mais mon dimanche a été plus rempli que prévu. Que dire ? Mon premier roman de Chattam et pourtant pas un franc succès. Les médias nous vendent un peu trop de rêve et croyez-moi, c’est bien de là que vient ma déception. Difficile de reprocher à l’auteur quoi que ce soit. L’ambiance est plutôt bonne, les idées aussi. C’est écrit correctement et plaira sans mal à une majorité de lecteurs. On m’a promis du frisson et je n’ai rien senti. Pourtant, les insectes et moi avons du mal à nous entendre. Dans ce roman, nous suivons Atticus Gore, le flic, qui va se charger d’une affaire étrange impliquant un cadavre humain « nettoyé » et des cadavres d’insectes. Les insectes étant atypiques, cela va réveiller la fibre entomologiste qui dormait en lui. En parallèle, on a Kat Kordell, une privée qui enquête sur la disparition d’une jeune femme. Tout est lié mais c’est seulement à la fin que le duo d’enquêteurs va se rencontrer… C’est long, ça traîne, manque de rythme pour en faire un thriller haletant. Petit pavé de 500 pages qui saura plaire aux amoureux de descriptions et de détails. Si je n’avais pas eu autant d’attentes par le biais des médias, je pense que j’aurais apprécié davantage ma lecture.
  • Ajin -16- — Gamon Sakurai : 18/20. Un tome que j’ai particulièrement apprécié qui éclaircit un peu le mystère des Ajins. Je m’abstiens de développer pour limiter les spoilers mais j’ai hâte d’avoir la suite.
  • Comme sur un nuage -2- — Okura & Coma Hashii : 17/20. Un second tome qui permet de mettre en avant la complexité des sentiments. Peut-on vraiment encourager ces derniers lorsqu’on sait que c’est impossible ? Noshiro va comprendre que ce n’est pas si facile, à la fois en soutenant l’amie amoureuse (Ayumi) et en vivant lui-même la problématique. Quelqu’un est amoureux de lui, le lui fait savoir et même s’il n’est pas intéressé, ses actions et sa gentillesse laissent planer le doute. Une trilogie à découvrir.
  • Naruto -9 à 13- — Masashi Kishimoto : 18/20. Oui, je sais, je suis folle. C’est dit. Oui, je compte bien acheter les 72 tomes de la série même en ayant vu l’anime. Et là, on couvre une partie que j’aime comme je le disais précédemment avec les combats entre les candidats des différents pays. On a le spectaculaire (selon moi) affrontement entre Neji et Naruto mais aussi le combat entre Lee et Gaara. Lee n’est pas un personnage que j’aime plus que ça mais il reste emblématique concernant la détermination et le dépassement de soi. De plus, il sert divinement bien à mettre en avant la problématique « Gaara » et à montrer la complexité de posséder un démon à queue. Si Naruto tâtonne encore avec Kurama, Gaara, lui, en est à un autre stade avec Shukaku. Le tome 13 s’achève en démarrant la bataille entre Oroshimaru et le troisième du nom. Hâte de poursuivre ma (re)découverte en lecture.
  • L’attaque des titans -10- (édition colossale)— Hajime Isayama : 18/20. J’étais un peu paumée mais cette lecture s’est bien passée malgré deux gros chocs à cause de quelques éléments que je n’avais pas vu venir. Il me tarde le mois de juillet pour la sortie du tome 11. Je l’ai déjà dit mais je ferai probablement un article dédié à cette série, ce qui sera beaucoup plus simple pour vous en parler.
  • Boruto -11- — Mikio Ikemoto & Ukyô Kodachi & Masashi Kishimoto: 18/20. Il y avait une folle au magasin le 19 février (jour de sortie du livre) qui ne croyait pas dénicher ce précieux tome, magasin peu réactif. Mais il était dans la réserve (et le monsieur s’est senti assez courageux pour aller le chercher) et si vous ne m’avez pas vu faire une danse de la joie au rayon culturel, c’est pourtant arrivé. Je l’attendais ! Je peux dire que je vais mourir d’impatience sachant qu’il est prévu une trentaine de tomes et que la VO en compte 13 seulement. Le hokage était en fâcheuse posture à la fin du tome 10. Kawaki et Boruto ont réussi à utiliser leurs pouvoirs pour retrouver Naruto et cela malgré l’ambiance chaotique qui règne dans le jardin du septième du nom. (Ce serait presque drôle dans d’autres circonstances.) C’est donc un nouvel affrontement qui attend Boruto et Kawaki qui auront l’aide de Sarada et Mitsuki. Rien de particulier dans ce volume sauf que Boruto connaît un moment d’absence qui promet une suite mouvementée et qu’on a affaire à un bel esprit d’équipe. Les mystères autour du kâma des deux garçons n’est pas près de s’éclaircir. Je veux la suite…

Et de votre côté, une ou plusieurs lectures marquantes à partager ?

Je vous souhaite une bonne continuation en attendant le prochain article.

PS : le 19 février, j’ai reçu un SP (dont je ne parlerai qu’à la mi-mars pour sa sortie) et ce lundi (le 22) j’ai reçu un livre de la masse critique de non-fiction proposée par Babelio. Cette semaine devrait être moins chargée en lecture (par le nombre) sachant que le livre de non-fiction fait… (un peu moins de) 800 pages. Il va donc me prendre beaucoup de temps. Toutefois, je ne veux pas en négliger l’autre SP que j’ai hâte de dévorer (vraiment envie, en plus, c’est du MM). Sauf que mes enfants sont actuellement en vacances pour la seconde semaine… ce qui signifie que me concentrer est plus difficile.

11 commentaires sur “Lectures de la semaine #3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s