Avis

Il faut parfois déplier les étoiles — Erika Boyer

Couverture et présentation :

132042119_3554004364712896_6317509522689955050_o


Tout au long de l’année, Eliott enferme ses vœux à l’intérieur d’étoiles en papier, dans l’espoir de les voir un jour se réaliser. Ils sont variés : monter tout en haut de la Tour Eiffel, avoir son BAC, manger une bonne brioche, acheter une nouvelle paire de baskets… À 16 ans, il y a tant de choses qu’il désire ! Mais quand Sora, son meilleur ami, prend sa jarre à souhaits et s’engage à en réaliser un par jour, pour se faire pardonner d’avoir encore oublié son anniversaire, Eliott n’est plus très sûr de vouloir que ses rêves deviennent réalité. Parce que dans ses étoiles, il y a aussi de grands secrets, comme l’amour qu’il porte à Sora depuis des années…

– 24 jours, 24 vœux et 24 chances d’être démasqué. Décembre promet d’être agité

Éditeur : auto-édition
Papier : 15€90
Numérique : 3€99
Pages : 386
Sortie : novembre 2020

Avis :

Il y a quelques semaines, j’ai eu le plaisir de pré-commander la box qui contenait ce merveilleux roman. Je me faisais une joie de savourer la plume d’Erika dans une histoire de Noël, du MM en plus !

Mais est arrivée cette gigantesque panne de lecture qui a considérablement retardé la découverte de ce roman.

J’ai finalement décidé de me lancer, de lire un chapitre après l’autre, quitte à décaler complètement le concept du calendrier de l’avent mis en place par Erika et à terminer le livre bien après Noël.

Cela ne s’est finalement pas passé comme prévu puisque j’ai dévoré le livre dans la journée. Ô joie !

On ne va pas se mentir, si vous cherchez une romance compliquée avec des drames, vous n’êtes pas au bon endroit. En revanche, si vous aimez les histoires mignonnes tout en restant réalistes, là, c’est parfait.

Nous suivons cette romance du point de vue d’Eliott dont le cœur va manquer de nombreux battements suite à la décision de Sora d’ouvrir une étoile par jour. Ces petites étoiles que plie Eliott renferment des vœux plus ou moins fous, plus ou moins secrets. Si l’idée semble parfaite, Eliott tremble de peur face à la possible réaction de Sora vis-à-vis des sentiments qu’il éprouve pour lui et qu’il n’a pas manqué de dissimuler dans ses étoiles de papier.

Eliott va de surprise en surprise au fil des jours mais tente aussi de maîtriser ses émotions qui deviennent de plus en plus palpables.

Il faut parfois déplier les étoiles parle de Noël et de famille, de celle qu’on a, de celle qu’on se crée, d’amitié, de soutien et de bienveillance. Quelques passages rendent hommage au Japon (pays d’origine de Sora).

Nous sommes dans un young adult, aussi, nos jeunes héros sont plutôt sages, ce qui me convient parfaitement. Je le précise simplement parce que certains lecteurs préfèrent retrouver un zeste d’érotisme. Évitons les déceptions et savourons plutôt cette belle histoire, remplie de douceur qui satisfera aisément les amoureux de la magie de Noël et de la mignonitude des premières amours.

Un coup de cœur pour ce roman que je vous recommande si vous cherchez une ambiance amicale et familiale qui fait rire et sourire, pour un moment de détente accompagné d’émotions.

Note : 20/20.


Extrait :

Ce matin, je me lève avec une idée précise en tête : récupérer mes étoiles. Toute cette histoire est bien sympathique, je ne peux nier aimer que Sora réalise mes souhaits, qu’il se consacre presque entièrement à moi tout au long du mois de décembre, mais le risque est bien trop grand pour que je laisse ça continuer. Je ne me souviens plus exactement de ce que j’ai écrit sur ces morceaux de papier, ce que je sais en revanche, c’ est que ce sont des choses que je ne souhaite pas qu’il découvre.

9 commentaires sur “Il faut parfois déplier les étoiles — Erika Boyer

  1. Merci beaucoup pour cette jolie chronique, ça me touche que tu aies pris le temps de la faire en cette période compliquée pour toi ;~; Et je suis heureuse que l’histoire de Sora et Eliott t’ait plu et fait passer un bon moment ♡ Encore merci pour ce beau retour ♡

    Aimé par 1 personne

  2. Hello 🤩. Bon, j’ai déménagé (tu pourras lire tout ça, tu as inspiré beaucoup dans ces nouveautés).
    Encore une belle lecture. Je te remercie pour tes partage.
    Je te souhaite une excellente journée 😘

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s