Avis

La porte des songes de l’hiver — Alessia Dan et Paula Stefan

Couverture et présentation :

131301551_3536104913169508_5546857642624998587_o

LE PAYS DE L’HIVER
Édouard Sellington vit seul dans son manoir victorien, au cœur de la campagne anglaise, depuis le décès de ses parents. Aux côtés d’un père autoritaire, il a enfoui en lui tout sentiment. Abandonnant ses rêves d’enfant, il vit triste et solitaire avec un couple de domestiques et Rohan, l’homme de ménage. Mais cette année, la nuit de Noël, lorsque la sonnerie du téléphone résonne dans l’immense bâtisse, Édouard entre par une porte dérobée vers une aventure extraordinaire.

LES NOËLS DU PASSÉ
Jared a fui le ranch familial après une terrible altercation avec son père. Sans se retourner, laissant derrière lui sa mère, sa ville, ses amis, et surtout Brent, son ami d’enfance et premier amour, il s’est installé à New York, où il végète. Aujourd’hui, six ans après, alors que Noël approche et que l’hiver sévit dans le Montana, sa mère le supplie de revenir s’occuper du domaine.

SONGE D’UNE NUIT D’HIVER.
Romain n’a jamais eu la vie facile. Mais c’est un homme courageux qui a toujours su faire contre mauvaise fortune bon cœur. Pourtant, parfois, le destin s’acharne. À la rue, fauché et désespéré, il s’apprête à commettre un acte irréparable en se jetant sous les roues du métro lorsqu’une main le rattrape. Au bout des tunnels les plus sombres, il y a toujours une lumière.

NOËL A MEGÈVE
Louis et Franck partent pour quelques jours, en amoureux, afin de profiter des fêtes de Noël dans une station de ski. Ces vacances qu’ils espéraient différentes sous les décors enchanteurs de la montagne vont mettre leur couple à rude épreuve. Passé et présent s’entrechoquent en la présence d’Alain, le premier amour de Franck.

Éditeur : auto-édition
Numérique : 4€99
Papier : 10€
Pages : 185
Sortie : décembre 2020

Avis :

Je remercie Alessia Dan et Paula Stefan pour ce service presse que j’ai savouré en cette période plutôt morose pour moi. C’est un recueil de quatre nouvelles sur le thème de Noël que je vous recommande de découvrir si vous aimez les romances MM.

Le pays de l’hiver — Alessia Dan

Édouard est un personnage facilement comparable à Mr Scrooge concernant son comportement mais ça s’arrête là. Son histoire est différente, son cheminement pour retrouver sa part d’enfant aussi. J’ai adoré le ton du texte, son rythme, l’évolution d’Édouard, son entourage. Un coup de cœur pour cette jolie histoire remplie de magie de Noël. Je n’ai rien de plus à ajouter. Il faut lire cette nouvelle. ❤

Les Noëls du passé — Alessia Dan

Jared, rappelé par sa mère, rentre au bercail tout en songeant à ce qui l’a poussé à la fuite six ans plus tôt. Surpris par le comportement de son père alors qu’il vient d’avoir un accident, il va s’étonner de la situation familiale, pire que ce qu’il avait imaginé. Une belle histoire d’amour et de famille, dans l’esprit même de Noël. J’ai adoré les passages laissant planer le doute entre réel et surnaturel, le ton dur qui masque les sentiments qu’on refuse d’admettre. A savourer.

Songe d’une nuit d’hiver — Paula Stefan

Romain, désœuvré par sa situation, est au bord du précipice. Sauvé de justesse par un inconnu, c’est une nouvelle vie qui s’offre à lui mais il n’est pas garanti qu’il sache lire entre les lignes. Bel esprit de Noël, là encore, avec une romance mignonne. Une aventure de Noël assez classique mais qui sait réchauffer le cœur.

Un Noël à Megève — Paula Stefan

Probablement l’histoire à laquelle j’ai le moins accrochée (et les autrices savent sans mal pourquoi). Cependant, en dehors de ce qui me déplaît, je dois admettre que le tout est finement bien orchestré par l’autrice. Un couple banal en apparence qui part pour des vacances. Il semblerait que le lieu soit plutôt mieux choisi pour l’un que pour l’autre mais si c’est un cadeau, c’est qu’on est prêt à faire certaines concessions. Je n’imaginais pas la tournure que le texte a pris mais le degré d’attachement des protagonistes résonne encore dans ma tête après plusieurs jours. Bon signe. Ici, on nous parlera de ski, de course automobile, de rêves inachevés, de vieilles amours mais le point d’honneur est mis sur la communication.

Note globale : 18/20.


Extrait : (du Pays de l’hiver)

Puis comme les quatre cavaliers de l’Apocalypse, le son strident débarque à nouveau dans la maison et dans sa tête. Il se réveille dans un sursaut, le corps tremblant. Il ne comprend pas dans l’immédiat ce qui se passe. Son réveil lumineux indique une heure trente du matin. Il n’a dormi qu’une demi-heure. Il allume, un peu hébété, et soudain se souvient sue le téléphone n’a plus de prise ! Pourtant celui-ci sonne sans discontinuer. S’il continue, il va le rendre fou ! Par acquit de conscience, Édouard se penche et vérifie derrière la table de chevet. Ses poils se hérissent sur sa peau glacée. Une terreur jusque-là inconnue s’empare de lui.

3 commentaires sur “La porte des songes de l’hiver — Alessia Dan et Paula Stefan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s