Avis

Goodbye Saïgon (Riviera Security -4-) — Tamara Balliana & Olivia Rigal

Couverture et présentation :

126491382_3474132342700099_5372418905698600262_n

Saïgon 1974, une histoire d’amour entre un soldat américain et une jeune vietnamienne…

Si Mai Lan Duong a toujours voulu devenir détective, ce n’est pas seulement parce qu’elle a le goût de l’action. C’est aussi pour se donner les moyens de lever le voile sur un pan de son histoire, et celle de sa grand-mère tombée amoureuse d’un GI américain avant la chute de Saïgon.

Tombé sous son charme, Nathan Laporte, l’expert informatique de l’agence tropézienne de Riviera Security, l’aide dans sa quête pour retrouver ce mystérieux grand père au nom si commun : John Smith.
Quand Mai Lan disparaît alors qu’elle se trouvait à Saïgon dans l’espoir de recueillir plus d’indices, Nathan n’hésite pas une seconde : pour la retrouver, il saute dans le premier avion en partance pour le Vietnam escorté par d’autres membres de l’agence.
Leur enquête va les conduire sur des chemins d’autant plus insoupçonnés que des sentiments s’en mêlent, et s’expriment enfin au grand jour.

Éditeur : auto-édition
Papier : 9€99
Numérique : 3€99
Pages : 254
Sortie : novembre 2020

Avis :

Je remercie les autrices pour ce service presse que j’ai pris grand plaisir à découvrir.

Une promenade sur le Mékong vous tente ? Alors c’est le moment d’embarquer avec Mai Lan, portée disparu depuis quelques jours.

Avec Nathan et des gars de la Riviera Security, Tamara Balliana et Olivia Rigal nous proposent une enquête sur les secrets du passé et un tome centré sur la famille et ses valeurs et les sacrifices fait par amour. Ce roman est une invitation au voyage à travers le monde, du Vietnam aux États-Unis, en passant par Monaco.

Le rythme est bon car nous sommes plongés immédiatement dans le bain. Côté suspense, même si ce tome est moins spectaculaire que les précédents, on y retrouve une bonne enquête, bien traitée, sur le mystérieux grand-père de Mai Lan et des événements qui découlent inévitablement des recherches menées par Mai Lan.

Côté romance, les protagonistes se connaissant déjà, la rapidité de leur relation n’est pas surprenante même si j’ai trouvé qu’ils étaient plus sur la défensive que les autres couples. Néanmoins, leur histoire d’amour n’est pas aussi facile que prévu parce que mélanger travail et sentiments ne fait pas toujours bon ménage.

Nathan est un personnage intéressant bien qu’effacé selon mes critères. Mai Lan est une héroïne de caractère qui n’aime pas l’idée d’être surprotégée et qui préfère de loin gérer seule les situations de crise plutôt que de compter sur un « homme fort ».

Un quatrième volume dans la lignée des premiers avec une jolie romance et un suspense soutenu. A découvrir.

Je ne suis jamais déçue par les romances de Tamara Balliana. J’ai aussi bien apprécié celles d’Olivia Rigal lorsque je l’ai découverte il y a quelques années. Lire ce duo, c’est se garantir un moment agréable de détente et de rêveries.

Hâte de découvrir le prochain tome de Riviera Security.

Note : 17/20.


Extrait :

Deux minutes plus tard, je suis sur le pont du bateau, à l’ombre d’une grande bâche qui recouvre la moitié de l’embarcation, en train de dévorer un xôi. Même s’il n’est agrémenté que de quelques oignons, jamais riz gluant ne m’a paru aussi délicieux. Quand ma grand-mère en fait, elle y ajoute des œufs de caille, mais bon, ce n’est ni le lieu ni l’heure de faire la difficile.

3 commentaires sur “Goodbye Saïgon (Riviera Security -4-) — Tamara Balliana & Olivia Rigal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s