Avis·manga

[Manga] Quelques avis en vrac sur des parutions Taifu Comics

Bonjour à vous, j’espère que vous allez bien.

En considérant que ces derniers temps je ne suis pas au point ni très motivée, j’ai pensé qu’un article avec des avis très courts sur certaines de mes lectures serait le plus adapté. Voici donc mes lectures du week-end dernier. (Retrouvez après mes retours, les présentations éditeur pour chacun des mangas.)

Au programme :

  • Secret XXX
  • Therapy Game (deux tomes)
  • Pendulum – Jujin Omegaverse
  • Remnant – Jujin Omegaverse (deux tomes)
  • Liquor & Cigarette
  • L’amour te va si bien
  • Fluff for the Flightless

120928140_3343135705799764_8550765138639375560_o

Secret XXX est un manga que j’ai vu passer dans la vidéo de Nina Quill. Elle trouvait les lapinous trop mignons, ça m’a fait envie. C’est un one-shot sympathique, plutôt classique et adorable grâce aux lapins et à la douceur des personnages. J’ai beaucoup aimé la bienveillance qu’on peut y trouver mais aussi la thématique des secrets et des conclusions hâtives qui vont avec. 15/20.

Extrait :

Et pour la première fois, j’ai compris ce que c’était de se sentir seul.


Therapy game est un spin-off en deux tomes de Secret XXX et met en scène les frères des héros précédents. L’un a atterri dans un bar de travestis après une rupture et l’autre y était déjà. Ici, on a un thème assez fort qui tourne autour du mensonge et de l’abandon. Contrairement au manga précédent, les personnages sont un peu plus torturés, surtout Minato qui a des problèmes à régler avec son passé pour avancer dans sa vie. 15/20.

Extrait :

Tu traites toujours aussi mal tes partenaires ? Si tu te comportes comme ça tout le temps tu vas rester seul toute ta vie.


Pendulum – Jujin Omegaverse est un yaoi dans lequel on va trouver des couples formés par des hommes et des animaux. Alors, oui, ce ne sont pas des métamorphes mais bel et bien des animaux dotés du langage et dont le comportement ne diffère pas nécessairement de l’humain. Ça peut heurter. La romance entre l’alpha et l’omega de ce one-shot reste assez soft et convenue. Les dessins sont vraiment sympa. 15/20.

Extrait :

J’étais pourtant conscient depuis le début du destin qui attendait cet enfant. Je n’ai pas voulu l’exclure simplement à cause de son genre  Je ne souhaitais pas qu’il ait à subir le sort de tous les autres enfants de son rang, alors qu’il avait déjà été rejeté par ses parents? Mais lorsque je le regarde grandir ainsi à mes côté, je me dis parfois que j’ai peut-être fait le mauvais choix.


Remnant – Jujin Omegaverse  est un spin-off de Pendulum. Ici, en revanche, ce qui reste le plus surprenant est ce rapport de force systématique entre nos deux héros. En gros, deux personnes liées spirituellement sont dans l’obligation d’avoir des rapports sexuels lors des chaleurs, et cela, indépendamment de leur volonté propre. Ceci ne pouvant pas être caractérisé de « viol » tel que défini par nos lois (merci Fiore), il semblerait que cela soit plus une question de perception du lecteur. J’ai donc considéré ces scènes comme des actes non consentis. La série n’étant pas terminée, je réserve mon jugement à ce propos. J’ai donc lu les deux premiers volumes qui sont actuellement disponibles en VF. Notons que l’intérêt de la série réside dans le système hiérarchisé qui régit les habitants de ce monde de fantasy, l’envie de s’extraire du carcan, la dualité obligations/désirs. On y évoque le trafic d’individus et les problématiques des substituts hormonaux pris dans l’optique de ne pas avoir de chaleur notamment. 16/20.

Extrait :

Ils ne comprennent rien aux peines que doivent subir les omégas pour simplement survivre.


Liquor & cigarette est un one-shot se déroulant dans une ambiance latino festive. Le plus de ce mange se trouve dans la manière dont Teo va aborder son attirance pour Camilo. Camilo est officiellement bisexuel et n’a aucun problème avec ça. Il décide de ne plus cacher ce qu’il ressent pour Teo à ce dernier. Mais Teo est hétéro et surtout, il cache à tout le monde le fait qu’il ne tienne pas l’alcool, par honte, puisque son métier c’est d’en vendre. On peut se demander comment il pourra gérer une relation homosexuelle, lui qui a des préjugés et qui refuse d’être « passif » alors que Camilo le désigne comme tel. J’ai trouvé ces deux personnages touchants dans une romance sans grande complication mais qui fait plaisir. 17/20.

Retrouvez l’avis du Tempo des livres sur ce titre.

Extrait :

Cette fois-là, j’ai également compris que, pour lui, j’étais plus qu’un ami. Est-ce que je suis comme lui ? Pourtant, je ne suis jamais tombé amoureux de garçons. Je n’ai ressenti ça que pour lui.


L’amour te va si bien est aussi un one-shot qui met en scène deux lycéens dont l’un (Kaji) va terminer son cursus à la fin de l’année. L’autre, amoureux mais extrêmement timide n’ose pas se déclarer (Retsu). Un petit jeu du chat et de la souris qui ne dure pas longtemps. La timidité maladive de Retsu  est finement traitée puisque Kaji en joue beaucoup et que cela entraîne une quasi absence de contacts physiques en dehors des moments où Kaji parvient à faire en sorte que Retsu sorte de sa réserve. Un yaoi sympa, qui se laisse lire. 15/20.

Extrait :

Quand je l’effleure un peu trop, il se fige complètement mais je ne l’imagine même pas venir me faire sa déclaration.


Fluff for the Flightless raconte l’histoire d’un jeune serviteur aux ailes trop petites pour qu’il puisse s’envoler et qui devient la cible des railleries des autres. Ce handicap fait qu’il n’a pas encore pu être assigné à une divinité, ce qui le rend malheureux. Vient enfin le jour où on lui confie une mission. Il rencontre alors le dieu qu’il doit servir, une énorme boule de poils. Impressionné mais très attendri, il va se lier à elle et comprendre qu’elle fait partie de son passé. En parallèle, un problème de corruption semble envahir ce monde (ça m’a rappelé fortement Princesse Mononoké). La solution est plus près qu’on ne le pense. Un manga très touchant qui aurait pu faire quelques pages supplémentaires tellement le monde mérite des développements tiers mais qui est très complet et se dévore avec plaisir. 18/20.

J’ai vu ce manga chez Le Tempo des livres.

Extrait :

Le rôle d’un messager des dieux est de préserver la pureté des divinités, les épauler, et les protéger.


Tous les livres cités dans cet articles sont édités par Taifu Comics. A l’exception de L’amour te va si bien qui bénéficie d’un prix promotionnel, les autres mangas sont à 8€99. Ils sont tous pour un public averti sauf Fluff for the Flightless. Ci-dessous, vous trouverez les présentations et couvertures.


71TEBNfemPL

Un yaoi tendre, doux et mignon à la fois pour une lecture pleine de bonne humeur. Shouhei a grandi entouré de toutes sortes d’animaux, excepté des lapins qu’il adore par-dessus tout. En raison de sa passion pour eux, il propose régulièrement son aide dans un magasin spécialisé de lapins où il rencontre Mito Itsuki, un homme pour qui il a un coup de foudre. Cependant, Shouhei lui cache un secret, au risque de ne plus être accepté dans la boutique au cœur de sa passion et proche de l’homme qu’il aime.


719AbutCTpL

Mortifié par sa récente rupture, Shizuma décide de sortir noyer sa peine dans l’alcool. Il fait alors la rencontre de Minato, avec qui il passe la nuit. Au réveil, il dit n’avoir aucun souvenir du temps qu’ils ont passé ensemble. Vexé, Minato décide de le séduire puis de le larguer comme une vieille chaussette. Son plan lui semble parfait… jusqu’à ce qu’il tombe amoureux.


71Y11Gk8JXL

Mortifié par sa récente rupture, Shizuma décide de sortir noyer sa peine dans l’alcool. Il fait alors la rencontre de Minato, avec qui il passe la nuit. Au réveil, il dit n’avoir aucun souvenir du temps qu’ils ont passé ensemble. Vexé, Minato décide de le séduire puis de le larguer comme une vieille chaussette. Son plan lui semble parfait… jusqu’à ce qu’il tombe amoureux.


71CBntCsHOL

Le premier Oméga Verse chez Taifu Comics, le nouveau genre à succès au Japon et dans le monde entier à travers les mangas et les romans. Dans un monde où humains et Hommes-bêtes coexistent, ces derniers ne peuvent naître que d’un humain oméga. Kai, un humain abandonné par sa famille au motif qu’il n’est pas un alpha, est recueilli par l’Homme-Loup Luard, le chef du clan le plus puissant du pays. Jusqu’alors traité comme une simple nuisance du fait de son statut d’oméga, Kai comprend ce que c’est que d’être respecté et considéré comme un être humain. Alors qu’il se rend compte qu’il est amoureux de son mentor, il découvre que son clan ne permet pas les relations exclusives, afin d’avoir un maximum de descendants. Et que le destin d’un oméga est de passer entre les mains de nombre de partenaires.


61AXxkDtLDL

Dahto vit dans un orphelinat avec sa petite soeur Bella bien que leur statut d’Oméga les destine au mariage dès les premières chaleurs. Bien décidé à rester aux côtés de sa seule famille, Dahto renouvelle sa détermination lorsqu’il apprend qu’au lieu de les marier, le prêtre préfère les vendre. Et quand soudainement, Bella entre en chaleur, tout s’accélère. Leur seul espoir : Judas, un mystérieux Alpha voulant les aider…


61CaLz0L2gL

Dahto vit dans un orphelinat avec sa petite soeur Bella bien que leur statut d’Oméga les destine au mariage dès les premières chaleurs. Bien décidé à rester aux côtés de sa seule famille, Dahto renouvelle sa détermination lorsqu’il apprend qu’au lieu de les marier, le prêtre préfère les vendre. Et quand soudainement, Bella entre en chaleur, tout s’accélère. Leur seul espoir : Judas, un mystérieux Alpha voulant les aider…


71QSiOEkFEL

Dans une silencieuse ville du sud, Teo tient une boutique de cigarettes et Camillo un magasin d’alcool. Tous deux sont amis d’enfance. Tandis que Camillo fume comme un pompier, le frêle Teo peine à défendre sa réputation de vendeur dans une ville où l’alcool règne en maître. Alors que la fête des vendanges approche à grands pas, Teo voit en Camillo qui tient bien la liqueur son seul espoir de gagner le concours. Mais que va-t-il se passer quand Camillo avoue soudainement les sentiments qu’il éprouve envers son ami ?


51tfUUva9GL

Sonekawa Retsu, secrétaire du conseil des élèves, est amoureux depuis le collège du président du conseil, Kaji Shogo. Timide et coincé, il n’a jamais osé se déclarer ! Mais le président a bien remarqué les sentiments de celui-ci et ne compte pas en rester là… Une histoire drôle, légère, mettant en scène un seme et un uke assez différents de ce dont on a l’habitude de voir. Un vrai moment de plaisir !


71PKqsDPlHL

Alors que tous autour de lui sont dotés de splendides ailes, celles de Shin ne se sont jamais développées et ne lui permettent pas de voler. Minuscules et noires, elles lui valent des moqueries constantes de son entourage. Pourtant, lui aussi rêve de servir le dieu protecteur d’une montagne céleste. Un jour, il est finalement chargé de prendre soin d’un dieu, sur un des territoires les plus reculés. Mais celui qui s’y trouve n’a nullement l’air divin : c’est une grosse boule de poil blanche aussi mystérieuse que chaleureuse. Et même si cette boule reste silencieuse, elle lui rappelle néanmoins quelque chose…


J’espère que la mise en page de cette article restera visuellement agréable après publication. Avez-vous des yaoi que vous recommandez particulièrement ?

Bonne semaine et à bientôt pour un nouvel article.

5 commentaires sur “[Manga] Quelques avis en vrac sur des parutions Taifu Comics

  1. Jolie mise en page 😉. Peut être qu’un jour, j’ouvrirai un manga. J’aime les dessins, la technique du trait. Mais je ne me suis jamais intéressée aux textes.
    Quand je pourrai aller librement à la bibliothèque (sans masque ni abominable désinfectant), je regarderai.
    Et bizarrement, les romances me font fuire. Je ne sais pas pourquoi.
    Je te souhaite un bon dimanche. Bises 😘

    Aimé par 1 personne

  2. C’est bien ce genre de présentation concise et essentielle de plusieurs mangas. J’y ai pensé pour mon blog mais vu que j’ai fait un sommaire par éditeur et par tome, ça ferait désordre chez moi. Ravie que Fluff t’ait beaucoup plu ! Liquor aussi, ainsi que les BL omegaverse/beast….J’ai pensé à t’envoyer un scan qui montre l’essence de leur relation mais ça t’aurait spoilé, alors tu le découvrira quand les autres tomes sortiront ^^ Au final, 5 mangas que tu as lu ont été mes recommandations mdrr, contente de voir que ça n’a pas été des flops pour toi. ça me stresse toujours qu’une personne tente un livre selon mes avis et l’achète, quand c’est un emprunt à la bibli, je suis plus relax.

    Aimé par 1 personne

    1. 😂😂😂 Pas de spoils même si j’ai hâte de voir ce que ça peut donner.
      Oh oui, j’aime bien ces articles mais après, pour les répertorier, c’est plutôt galère… Sinon, je pense que j’en ferai plus souvent.
      Beaucoup de recommandations de chez toi 😉
      Fluff était dépaysant je trouve et bien dessiné. T’inquiète pas pour les flops… Parfois j’ai des doutes sur le fait que ça puisse me plaire mais j’y vais quand même. Curiosité oblige. 😅😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s