Avis

Ne jamais se laisser abattre (Médium et plombier -4-) —JL Merrow

Tome 1 : Meurtre au village
Tome 2 : Mariage et tentative de meurtre
Tome 3 : Un secret… mortel !

Couverture et présentation :

120392070_3327298767383458_1982959569668525431_o

La mort est ce qui arrive pendant que vous faites d’autres plans…

La dernière chose dont le plombier fraîchement engagé, Tom Paretski, a besoin, c’est de tomber sur un autre cadavre. Il a déjà assez à penser alors que la réalité de son mariage imminent s’accentue. Non seulement sa situation familiale est compliquée, mais son héroïsme durant l’incendie d’un pub a fait de lui une célébrité locale, et maintenant tout le monde connaît ses talents psychiques – et aimeraient pouvoir en profiter.

Engagés pour récupérer un collier manquant, Tom et son fiancé, le détective privé Phil Morrison, se retrouvent à essayer de démasquer un tueur. Et les suspects ne manquent pas, y compris l’évêque local.

Alors que Tom et Phil tentent de découvrir la vérité, ils sont entraînés dans toutes les directions par les pressions familiales incessantes et leurs propres désirs. Mais le meurtrier auquel ils sont confrontés s’avère intriguant et impitoyable. Il ne rechignera pas à tuer de nouveau. Si Tom et Phil ne font pas attention, leur amour – et tous leurs plans pour l’avenir – pourraient bien brûler comme un fétu de paille.

Éditeur : Éditions Bookmark
Papier : 19€
Numérique : 5€99
Pages : 382
Sortie : juin 2020

Avis :

J’ai retrouvé avec plaisir ce couple malgré mon retour mitigé sur le troisième tome. Je traverse une phase plutôt en dents de scie côté humeur, cela a dû jouer aussi.

Les reproches précédents sont toujours d’actualité : pas assez de passages liés au médium et un couple qui a du mal à communiquer. Cependant, cela n’a pas entaché mon envie de lire ce tome 4.

Depuis les événements du troisième volume, Tom, le narrateur médium et plombier, est une petite célébrité qui aimerait bien se cacher dans un trou de souris. Les manifestations de son « pouvoir » ne sont pas aussi impressionnantes que ce qu’on peut voir dans les films. Il aimerait bien que les gens intègrent cela. Lorsque sa sœur lui demande d’aller rendre service à une de ses « amies », il accepte à contre-cœur et n’imagine pas le traquenard dans lequel il va se fourrer. Il est chargé de mettre la main sur un collier d’une grande valeur mais sa première tentative est un échec. Cela va rapidement tourner au drame.

L’enquête est assez dynamique pour ne pas risquer l’ennui. Cela tient aussi la route concernant le coupable et ses raisons. Tom va encore se retrouver dans des situations inextricables, parfois au péril de sa vie. Phil, l’amoureux et détective privé, n’est jamais loin et a été officiellement embauché pour élucider le mystère du collier, ce qui ne va pas pour autant faciliter la récolte d’indices.

Côté romance, notre couple souffre d’un cruel manque de communication, comme je l’ai dit plus haut, et Phil voit quelques informations sur son ex échapper à son contrôle. Ce qui n’est pas fameux, disons-le bien, parce que Tom est curieux mais ne veut pas brusquer son homme. Ces deux-là, fiancés à présent, n’ont pas encore arrêté de date non plus, et leur entourage les presse pour qu’ils se décident. En bref, tout n’est pas rose pour nos amoureux, qui, souhaitons-le, trouveront enfin un juste équilibre dans le prochain tome.

Même si je regrette qu’il n’y ait pas plus de moments paranormaux via le don de Tom, l’histoire de Ne jamais se laisser abattre était entraînante et pleine d’humour.

Note : 17/20.


Extrait :

Phil, bien évidemment, avait diverses théories sur la raison pour laquelle mes spider-sens s’étaient aiguisés : le fait que ma vie ait été en danger, le fait que deux personnes qui m’étaient chères aient couru également le risque de se faire griller, même la chaleur qui avait neutralisé l’humidité de l’air (l’eau perturbe les ondes, ce qui est pratique lorsqu’on essaie de chercher une fuite dans un sous-sol, mais pas vraiment le reste du temps). Par chance, Phil avait eu un certain nombre de dossiers qui l’avaient maintenu occupé durant l’été et l’avaient tenu à l’écart de toute expérimentation de mes talents douteux.

3 commentaires sur “Ne jamais se laisser abattre (Médium et plombier -4-) —JL Merrow

  1. Eh bien oui, j’avais fermé mon bec sur les autres tomes pour pas paraître casse-pieds mais comme on en discutait actuellement en privé, c’est pas ma tasse de thé les couples comme ça donc je passe. Je suis pas férue d’enquêtes donc j’aurai rien à me raccrocher

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s