Avis

(Presque) Jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire – Stéphanie Pélerin

Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d’amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine, quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi.
Tentant d’ignorer son chagrin, elle décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s’inscrit sur « Be my boy », célèbre site de rencontres. Si l’offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise… Heureusement, il reste les amies et le bon vin.
À travers des expériences étonnantes, Ivana doit réapprendre à prendre soin d’elle. Mais rien ne sert de courir… il suffit juste d’être au bon endroit, au bon moment.

Éditeur : Mazarine/Charleston
Grand format : 15€
Poche : 7€99
Numérique : 7€49
Pages : 195
Sortie : juin 2016

Avis :

Voici une petite comédie romantique bien écrite qui fait passer un bon moment si l’on n’attache pas trop d’importance aux petits couacs.

Ivana est une héroïne assez attachante même si le format court du bouquin ne permet pas de s’attarder trop non plus. Ivana, donc, est une jeune femme fraîchement célibataire et complexée, qui va chercher à se recaser très vite : le problème, c’est que dénicher un homme pour le sexe, ça, ça fonctionne mais pour une histoire d’amour, les candidats ne se bousculent pas au portillon.

Si Ivana reprend sa vie en main, non sans se tromper ou tomber, il n’en reste pas moins que sa vie amoureuse n’est pas glorieuse. Et là, je peux vous dire que les hommes sont malheureusement que de joyeux connards si l’on en croit ce livre. C’est le côté un peu dommage du roman, de brosser un portrait aussi peu flatteur de l’homme et même si en compensation, il y en a deux qui sont du genre honnêtes, ça ne rehausse pas le niveau.

Je reconnais que le roman se laisse lire très facilement puisque je l’ai lu d’une traite mais j’ai levé les yeux au ciel plusieurs fois. Outre l’héroïne qui n’a vraiment pas de chance (ou pas le chic de poser les bonnes questions à ses « rendez-vous » galants), les divers personnages qui tournent autour d’elle ne font pas rêver. Et puis, Ivana est une héroïne moderne, pas prude, qui préfère croquer la vie pour parfois s’en mordre les doigts plus tard.

La fin arrive un peu trop vite puisque c’est à peine si nous entrevoyons cette romance naissante entre Ivana et l’homme mystère. Apparemment, nous pouvons les retrouver dans une suite que je ne pense pas lire un jour mais… si je venais à croiser le titre dans une boutique d’occasion, je le prendrai sûrement.


Je n’ai pas aimé le contexte, les attitudes diverses des personnages même si ça sonne réaliste. Quelques touches d’humour viennent parsemer le texte et ce n’est pas désagréable. Néanmoins, on retrouve pas mal d’éléments gênants qui ont fait que j’ai délaissé certaines romances ces dernières années. Je ne perds pas de vue que ce roman aurait pu me plaire à un autre moment de ma vie. Son format court et son écriture accessible sont deux atouts à prendre en considération par un lecteur qui voudrait lire un roman léger et efficace.

Note : 12/20.


Extrait :

Au réveil, Ivana se tritura les méninges. Comment perdre un peu de poids avant cette maudite réunion ? Elle commença par s’épiler avant de constater que ce n’étaient pas les malheureux poils qui se battaient en duel sur son corps qui allaient changer la donne. De rage, elle s’enfila un verre de jus de citron, espérant accélérer son transit intestinal. Mais à part une grimace épouvantable, elle ne retira aucun bénéfice de cette opération. Elle doutait que monter et descendre plusieurs fois les escaliers de son immeuble suffise à anéantir les tonnes de calories ingurgitées la veille. Tant pis, elle ferait mieux la semaine d’après.

7 commentaires sur “(Presque) Jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire – Stéphanie Pélerin

  1. Coucou 🙂
    Tu oses lever les yeux au ciel ???? 😀
    Dans ce style, j’avais lu dans la journée « L’accro du Shopping » ou un truc comme ça qui ne m’a pas laissé un souvenir imprenable.
    Allez, c’est une bonne heure pour lire 😉

    Aimé par 1 personne

      1. Je suis dans une phase « Franck Thilliez ». J’avais acheté la trilogie en librairie (plus de librairie, malheureusement) il y a longtemps. Ils étaient dans ma PAL.
        A fond dans l’histoire qui m’accompagne même en randonnée 😂. Alors je regarde le ciel moi aussi 😉.
        Je te souhaite une excellente journée 😘

        Aimé par 1 personne

      2. Je crois n’avoir jamais lu cet auteur encore. Tu aimes beaucoup ?
        Ça doit quand même avoir un côté reposant de partir en randonnée, de se poser pour lire et de profiter du ciel. 😉
        Merci, une bonne journée à toi aussi. 😘

        Aimé par 1 personne

      3. Oui, c’est du polar bien écrit. Pas de la haute littérature mais l’intrigue est toujours bien menée.
        A découvrir 😉.
        Oui, la randonnée est bien agréable. Je vais d’ailleurs aller marcher, j’en ai besoin…

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s