Avis

Tu assumeras tes désirs (Redroom -4-) — Lynda Aicher

Couverture et présentation :

FB_IMG_1596730449589.jpg

La confiance est un don, le sexe un jeu, l’amour une brûlure

J’ai envie de toi… Quand les mots qu’il s’est toujours interdit de prononcer franchissent ses lèvres, Rock ne ressent pas la panique à laquelle il s’attendait, mais plutôt un étrange sentiment de bien-être et… oui, une folle excitation. Car l’homme qui lui a arraché cet aveu n’est pas n’importe qui. C’est Carter Montgomery, celui dont la beauté ténébreuse éveille en lui un désir fou depuis plus d’un an maintenant. Aux côtés de Carter, Rock a envie de vivre tout ce qu’il s’est toujours refusé, de connaître la passion, de découvrir qui il est vraiment. Mais peut-on se défaire si facilement d’une vie passée à se cacher ? Sans compter que Carter semble avoir ses propres démons…

Éditeur : Harlequin
Papier : 6€60 (actuellement plus réédité)
Numérique : 7€99
Pages : 335
Sortie : septembre 2015

Avis :

Ce titre est le quatrième tome de la série Redroom. Je n’ai pas lu les autres puisque j’ai plus ou moins abandonné ce genre de lecture (la collection Sexy garantit la présence de plusieurs scènes de sexe). Ça m’agace en général. 😁

Ce tome est un MM, pas les autres d’après ce que j’ai compris. Je n’ai pas vérifié s’il n’y avait que du MF sachant qu’on fait allusion à un trio. Je ne sais pas si l’histoire, un MMF, existe ou non.

Je remercie Sam, du blog Sur l’étagère, derrière la sirène en plastique d’en avoir parlé dans sa vidéo YouTube. Sans ça, je n’aurai jamais découvert l’histoire de Carter et Rock.

Carter est un escort qui assume son métier et n’en a pas honte, au premier abord en tout cas, même si c’est plus compliqué que cela.

Rock est un ancien militaire reconverti dans la sécurité. Il bosse pour un club SM. Il est profondément caché dans son placard et n’a jamais osé avouer son homosexualité à quiconque.

Le scénario est assez classique mais tout se joue sur les émotions et les personnalités des personnages. Ce fut une grande surprise puisque je m’attendais à quelque chose de sexuel mais pas creusé au niveau psychologique. Pourtant Lynda Aicher n’a pas laissé de côté ses protagonistes et leur a donné assez de matière pour les faire vivre en dehors de leur sexualité. Ce qui est un bon point. Les deux hommes sont touchants dans leur manière d’aborder les obstacles qui se dressent devant eux. La romance se met en place en douceur, ce qui la rend plus réaliste dans son contexte.

Je ne donne pas plus de détails. Ce roman, c’est d’abord Rock qui doit comprendre que l’homosexualité n’est pas un problème et ce n’est pas une mince affaire. Ensuite, c’est au tour de Carter d’affronter ses insécurités.

Pour conclure, les passages érotiques ne sont pas aussi envahissants que ce que je craignais, ce qui fait de cette romance un bon moment de lecture. Je ne regrette pas cet achat. 🙂

Note : 16/20.


Extrait :

Le martèlement de ses souliers sur les marches en métal lui criait ce qu’il savait déjà. Il était un homme de trente-quatre ans qui se fuyait lui-même. Trop lâche pour reconnaître qu’il aimait les hommes. Un homosexuel qui refoulait sa vraie nature depuis si longtemps qu’il ne savait pas comment sortir du déni dans lequel il s’était enfermé.

 

Un commentaire sur “Tu assumeras tes désirs (Redroom -4-) — Lynda Aicher

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s