Avis

Meurtre sur le lac en feu ( Les Mystères de Mourning Dove -1-) – Mikel J. Wilson

Couverture et présentation :

117035324_3146866012093402_4908860069842766024_o

À vingt-trois ans et avec une affaire tristement célèbre à son actif, Emory Rome est déjà un célèbre et talentueux agent spécial du bureau d’investigation du Tennessee. Sa carrière dépasse celle de ses collègues, mais l’ascension s’arrête quand on lui assigne une affaire qu’il lutte pour éviter – un meurtre inquiétant dans sa ville natale, dans les Smoky Mountains, qu’il a abandonnée.
La mort mystérieuse d’un patineur adolescent destiné à faire carrière chez les pros est rapidement suivie par un cas de combustion spontanée. Dans la petite ville débordante d’amis et d’ennemis, les secrets de Rome ne sont pas très bien cachés.
Son envie urgente de trouver le meurtrier avant qu’il ne frappe à nouveau l’oblige à se mesurer au rusé détective privé Jeff Woodard. Il est beau, intelligent et séducteur… et il est peut-être bien le meurtrier que recherche Rome.

Éditeur : MxM Bookmark/Reines-Beaux
Collection : Mystère
Papier : 19€
Numérique : 5€99
Pages : 429
Sortie : septembre 2019

Avis :

Il s’est écoulé un peu de temps entre l’achat et la lecture de ce roman. J’avais peur de la frustration mais dernièrement, j’ai eu envie de romantic suspense MM, celui-ci étant disponible dans mes étagères, j’ai pris le risque d’en ressortir insatisfaite et à languir la suite.

Même si ça ne tire pas dans tous les sens, on a une enquête qui se tient (disons que je ne suis pas experte en sciences donc c’est passé comme une lettre à la poste) et qui avance à son rythme avec des enquêteurs qui ne sont pas des super-héros et ça fait toujours plaisir.

Jeff est un détective privé qui ose se jeter dans la gueule du loup. Ses limites sont donc assez larges et il se fait régulièrement recadrer par Emory. Bien que la présentation éditeur laisse planer le doute sur Jeff, les soupçons à son propos arrivent tardivement dans le roman. J’ai trouvé dommage de le discréditer d’office auprès des lecteurs mais c’est un détail.

Emory est un jeune agent spécial qui fait équipe avec Wayne depuis un an. Ces derniers ne sont pas proches et ne se fréquentent qu’au travail. Dès lors qu’Emory s’associe avec Jeff pour mener l’enquête, Wayne voit cela d’un mauvais œil pourtant ce ne sont que des concours de circonstances qui mettent les deux hommes en présence, au départ en tout cas.

L’enquête du lac en feu ramène Emory sur les lieux de sa jeunesse. C’est pas de chance pour lui qui évite comme la peste d’y retourner. Pourtant, cet aperçu nous permet de découvrir des éléments du passé d’Emory qui trouveront des réponses détaillées probablement dans le prochain tome. D’ailleurs, cet événement dramatique qui l’affecte est abordé plusieurs fois sans l’être dans sa globalité. J’ai hâte de savoir ce qu’il en est.

Car oui, le plus gros défaut du roman, c’est seulement d’être un premier tome et de nous offrir qu’une mise en bouche au niveau des personnages principaux et de la romance. Ce que je craignais (la frustration) est bien arrivé cependant l’intrigue principale connaît une fin, ce qui reste le plus important à ce niveau de la série.

J’ai passé un moment de lecture sympathique auprès de ces personnages, plutôt choquée et surprise par la manière dont tout se termine pour Emory (je ne peux guère en dire plus). L’enquête n’est pas prévisible même si quelques éléments sont facilement repérable. Le suspense est assez léger, on y trouve un peu d’humour (mais ce n’est pas le but du texte). J’attends la suite pour me forger une opinion plus tranchée. En attendant, Meurtre sur le lac en feu est une bonne entrée à dévorer.

Note : 17/20.


Premières lignes :

Depuis le désastre qu’avait été sa dernière compétition, Britt ne pouvait même plus regarder ses patins. A présent qu’elle se tenait devant le lac gelé, elle n’avait plus le choix. Savoir que quelqu’un l’avait droguée n’apaisait pas la douleur de l’humiliation et ne facilitait pas son retour sur la glace.
« Je peux le faire », se répétait-elle, encore et encore, alors que ses jambes se frayaient un chemin dans le brouillard matinal, ses bottes martelant la neige. Elle déposa ses patins sur la rive du lac, les lames s’entrechoquèrent comme deux épées qui se croisent avant un combat. Une fois chaussée, elle glissa sur l’eau gelée, prête pour la bataille.


P.S. : j’ai une question pour vous, préférez-vous les photos personnelles ou simplement l’image de la couverture pour accompagner les articles de retours livresques ?

10 commentaires sur “Meurtre sur le lac en feu ( Les Mystères de Mourning Dove -1-) – Mikel J. Wilson

    1. 😂 Même si ça ne m’aide pas, tu me fais plaisir d’avoir lu jusqu’au bout.
      Je verrai donc. Je voudrais faire simple parce que je ne suis pas douée déjà mais surtout que ça soit cohérent…
      Alors bien sûr pour quiconque n’a pas lu le livre, mon verre remplit et violet, c’est pas productif mais pour celui qui a lu, il y a un rapport, léger mais c’est là. 😅😂
      Je suis en train de lire L’équation Africaine… Je ne sais pas trop ce que je pourrais faire pour rappeler le contenu. Donc ce sera peut-être juste la couv’

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s