Avis

Le Rédempteur – Livre II – Sébastien Tissandier

Retrouvez mon avis sur le premier tome ici.

Couverture et présentation :

41hJLqBHMEL

Sous l’impulsion d’Axel et Martin, les rédempteurs ont pris le pouvoir et l’organisation su Siège a été bouleversé.
Cependant, de lourds secrets concernant la congrégation des rédempteurs vont à nouveau mettre leur fois à l’épreuve tandis que, dans l’ombre, l’Empereur recherche une arme mythique capable de renverser l’équilibre des forces : la Lance du Destin.

Alors que les enjeux personnels des rédempteurs prennent le pas sur leur cohésion, tout espoir de sauver Kratoria semble perdu… à moins qu’il ne vienne de ce nouvel élu qui se retrouve parachuté dans une guerre qui le dépasse…

Éditeur : auto-édition
Papier : 17€
Numérique : 5€99
Pages : 310
Sortie : février 2020

Avis :

Suite des aventures du premier tome dans lequel il est toujours question de secrets et de trahisons.

Le Père Martin et Axel, son frère, ne sont pas au bout de leurs peines, d’autant qu’Axel n’est pas un Rédempteur ordinaire : il arrive des choses mystérieuse depuis qu’il en est devenu un. Il va d’ailleurs être chargé de former le nouveau venu dans les rangs des Rédempteurs. Ce dernier arrivé semble doté de certaines capacités que les autres n’ont pas.

Bienvenue dans le Steampunk où les machines possèdent de drôles d’auras, où une guerre fait rage entre le Très-Haut et le Très-Bas et où les Rédempteurs sont chargés de préserver l’équilibre (enfin de protéger le bon). Mais c’est bien connu que rien n’arrête l’avidité. Après le Chapelier, voilà que le « Mal » veut mettre la main sur une arme particulièrement puissante, la Lance du Destin, capable de renverser le « Bien » et d’asseoir la puissance de son possesseur.

Mais entourés de faux-semblants, il devient difficile de distinguer les alliés des ennemis, laissant nos amis sur le qui-vive permanent. Qui se cache derrière cette nouvelle menace ?

Encore un roman riche en péripéties avec beaucoup d’action, quelques propos qui peuvent amener à réfléchir, l’importance de la confiance et de l’union qui fait la force. De belles bagarres en perspective et un final explosif. Une ambiance teintée de magie où l’homme s’allie à la machine pour atteindre un nouveau cap en matière de puissance.

Ceci étant, il me manque quelques éléments pour en faire un coup de cœur. A nouveau, ça passe à un cheveu. J’espère qu’il y aura une suite parce que je ne suis clairement pas rassasiée par ce second volume.

Comme précédemment, le roman est illustré par le fabuleux travail de Vael Cat : un régal pour les yeux.

Note : 19/20.


Premières lignes :

5 janvier 1843, 23h47, La Roria

La nuit était tombée sur La Roria. Comme souvent le soir, la brume avait envahie les rues pavées de la bourgade. Seul le bruits des jets d’eau crachés par la fontaine située au ventre de la place du village venait troubler le silence.
Allongé, le jeune Jonas cherchait le sommeil. Depuis qu’un croquemitaine avait fait régner la terreur dans l’ancienne cité minière deux ans plus tôt, le garçon avait du mal à s’endormir.
La douce brise pénétrait dans la pièce par la fenêtre entrebâillée et jouait avec les rideaux de lin.
Jonas commençait à cligner des paupières, vaincu par la fatigue lorsqu’une ombre se dessina sur le mur face à son lit. Il les ouvrit brusquement et se redressa d’un bond, observant l’intrus accroupi sur le rebord de la chambranle.
La silhouette encapuchonnée le fixait de ses yeux violets. Puis ces derniers se posèrent sur le cylindre de métal situé sur la table de chevet à côté de Jonas. Son bras s’allongea avec une vitesse prodigieuse et se referma sur l’objet avant de revenir vers son propriétaire.
Jonas hurla tandis que la silhouette faisait un salto arrière. Elle se réceptionna en silence, deux étages plus bas.

Un commentaire sur “Le Rédempteur – Livre II – Sébastien Tissandier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s