Avis

La libraire de la place aux herbes — Éric de Kermel

Couverture et présentation :

La librairie de la place aux Herbes à Uzès est à vendre !

Nathalie saisit l’occasion de changer de vie et de réaliser son rêve. Devenue passeuse de livres, elle raconte les histoires de ses clients en même temps que la sienne et partage ses coups de coeur littéraires.

Elle se fait tour à tour confidente, guide, médiatrice… De Cloé, la jeune fille qui prend son envol, à Bastien, parti à la recherche de son père, en passant par Tarik, le soldat rescapé que la guerre a meurtri, et tant d’autres encore, tous vont trouver des réponses à leurs questions.
Laissez-vous emporter par ces histoires tendres, drôles ou tragiques qui souvent résonnent avec les nôtres.

Quand les livres inspirent et aident à mieux vivre…

Éditeur : Eyrolles/J’ai Lu
Grand format : 14€90
Poche : 7€10
Numérique : 2€99
Pages : 288
Sortie : Février 2017

Avis :

Voilà un très beau roman à découvrir qui est un bel hommage à la lecture et aux livres, mais pas seulement.

Nathalie, notre libraire, est très à l’écoute et observatrice. Ce qui lui permet de conseiller ses clients mieux que personne. Ceux qui passent la porte de la librairie sont tous très différents. Je pense que Nathalie est d’un naturel sociable et positif, ce qui lui permet d’être avenante et de laisser les plus bavards aller vers elle. Évidemment, elle n’est pas à l’abri du pessimisme et cela en fait un personnage fort, imparfait mais avec lequel on a envie de se lier pour sa qualité d’écoute et sa sincère curiosité.

Partageant son quotidien avec Nathan, son compagnon (et père de ses enfants), elle réalise parfois qu’elle va un peu loin dans la vie des usagers de sa librairie. Seulement, comme ses conseils semblent porter leurs fruits, elle espère aussi que Nathan puisse lâcher un peu du lest sur certaines choses. Nathalie a tout de la femme ordinaire (bien que très solaire), elle expose aux lecteurs des relations conflictuelles avec sa fille (étudiante) en n’ayant aucun moyen de les arranger avec une baguette magique. La solution ne tombe pas du ciel, pas même pour elle. Elle sait que le chemin peut être long avant de parvenir à renouer des liens aussi forts que ceux qu’elles avaient avant l’adolescence.

La libraire de la place aux Herbes, au-delà de parler de l’objet favori de grands lecteurs, aborde des thèmes d’actualités, que chacun pourrait vivre dans sa vie : les relations parents/enfants, les relations amoureuses, les voyages, diverses épreuves courantes, etc.

Ce livre est d’une richesse incomparable dans son abord particulier de la lecture, la rendant nourricière de l’âme, d’une manière dont je ne l’avais jamais perçue.

Pour les lecteurs qui souhaitent approfondir et découvrir de nouveaux cheminements de pensées associés aux livres, ce roman est parfait.

Note : 19/20.


J’ai entendu parler de ce roman pour la première fois sur le blog La Malle aux livres. Je l’ai ajouté à ma liste d’envies après ça. Découvrez son article ici.

Sully Holt m’a aidée à me décider à ouvrir ce livre en en parlant dernièrement. Sa chronique est ici.


Difficile de sélectionner un seul passage. Donc je vous partage deux extraits :

Le développement personnel fait fureur, parfois au détriment du collectif. Moi je crois qu’il faut trouver le bon équilibre entre altérité et épanouissement de soi-même .

***

Peut-être un jour inventerons-nous un mot qui signifiera que la vie et la mort sont deux composantes d’une même histoire. Une histoire linéaire autant circulaire, où l’une et l’autre dialoguent dans une ronde éternelle.

 

4 commentaires sur “La libraire de la place aux herbes — Éric de Kermel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s