Avis

Jalouse, moi ? Pourtant, j’ai une vie passionnante ? — Alice Nevoso

Couverture et présentation :

xcover-5120


Clara a 38 ans, un bouledogue nommé Pharaon, et un travail de comptable dans une société qui vend des frigidaires. Elle aime les jeux de grattage, le dessin, les vêtements à paillettes et les hommes aux yeux clairs.
Aux yeux de ses parents, elle a raté sa vie puisque :
1/ Elle n’a jamais visité Prague ni Riga…
2/ Elle a rompu avec son petit copain et ne peut pas avoir d’enfants.
3/ Elle n’est pas propriétaire de son logement (avec un père agent immobilier, ça fait désordre !)
La sœur de Clara, elle, est une beauté volcanique qui foudroie tous les hommes et qui a tout réussi dans la vie : ses études, sa carrière et même son divorce.
Depuis son adolescence, Clara a un rêve : devenir dessinatrice de bande dessinée et entrer dans le cercle très fermé des artistes. Quand elle s’inscrit à un atelier de bande-dessinée, elle rencontre Bastien, un séduisant brun aux yeux clairs. Mais sa sœur, encore une fois, se dressera devant son chemin.
Clara parviendra-t-elle à assumer son côté artiste et glamour et osera-t-elle enfin être heureuse ?

Éditeur : auto-édition
Numérique : 0€99
Pages : 264

Avis :

Je remercie Alice Nevoso pour l’envoi de ce livre.

Si vous avez apprécié Bridget Jones, au moins pour l’ambiance et le style, vous devriez accrocher à Clara et son quotidien rythmé par une jalousie maladive qui se concentre sur sa sœur.

Le départ a été un peu difficile, j’ai eu besoin de me familiariser avec la plume, pas si fluide que cela selon mes critères durant les premières pages (mais peut-être que ça venait aussi de mon problème de panne de lecture dont j’ai parlé hier). Heureusement, ça n’a pas duré et j’ai pu suivre les aventures de cette héroïne, jalouse, parfois mauvaise langue mais surtout lambda. Elle a quelques défauts, elle en est consciente et c’est rafraîchissant.

Clara, c’est plus ou moins la bonne poire de service. Sa sœur lui demande de garder ses enfants, elle accepte même si elle n’en a pas envie par exemple. Son entourage estime que son poste de comptable manque de prestige et considère donc qu’elle  Elle a des rêves qu’elle a muselés pour essayer de ne pas paraître trop ratée aux yeux de sa famille parfaite. Au final, c’est sans grand succès mais surtout, elle en est malheureuse.

Elle a une imagination débordante qui a tendance à la pousser à une interprétation faussée des événements. Je lui aurais bien conseillée les Quatre accords toltèques pour l’empêcher d’aller à la facilité et de commettre cette grosse erreur que nous faisons tous régulièrement : préférer déduire ce que les autres pensent plutôt que de demander ce qu’ils ont réellement en tête.

Clara, c’est une femme qui ne manque pas d’humour et d’auto-dérision, une carapace comme une autre même si elle n’a pas toujours conscience de porter cette armure.

C’est aussi une héroïne qui peut se montrer généreuse tout autant qu’égoïste. Alors oui, elle est névrosée mais elle se bat pour améliorer sa vie même quand le beau Bastien semble craquer sur sa sœur sexy. Elle ne lâche rien et est bien décidée à devenir un grand nom dans le monde de la BD, tout en ne perdant pas de vue qu’il faut bien commencer petit.

J’ai beaucoup aimé cette histoire qui, au-delà d’aborder une jalousie fraternelle excessive (et de le faire bien), parle aussi d’accomplissement personnel : étant stérile, Clara ne sera pas celle qui le trouvera en enfantant. Et à ceux qui pensent qu’un homme se cache là-dessous, la romance n’est quasiment pas présente dans le roman. De fait, Clara est une grande fille qui sait se gérer quand elle ne se laisse pas trop saturer par ses émotions négatives.

À lire si le sujet vous tente.

Note : 16/20.


Extrait :

Ah, Tim Lebihec… Si seulement j’avais son adresse exacte… Je pourrais tomber sur lui, par inadvertance, par exemple à la sortie de son garage. Comme ça, il manquerait de m’écraser et sortirait de sa voiture pour me secourir.

Penser à mettre lentilles de contact et à ne pas manger d’oignon cru avant. Il verrait alors mes planches de BD éparpillées sur le sol. Il se pencherait et de son regard aiguisé, il reconnaîtrait immédiatement mon talent fou.

Ou bien je pourrais glisser mes dessins sous sa porte, avec un petit mot à la fois admiratif et spirituel, du genre : « Je lis vos bandes dessinées tous les jours. Elles m’apportent joie et réconfort. Vous êtes mon mentor, en art comme dans la vie. PS : n’ayez pas peur, je suis une vieille dame de 77 ans et je n’attends rien de vous. »

Ça, c’est pour ne pas l’effrayer. C’est vrai, il doit être très sollicité.

5 commentaires sur “Jalouse, moi ? Pourtant, j’ai une vie passionnante ? — Alice Nevoso

  1. Tu me donnes bien envie de le lire, mais je dois bien t’avouer que je n’arrive pas à le trouver. Le seul moyen que j’ai trouvé est via Amazon mais avec un abonnement Kindle :/
    Il n’y a pas d’autre moyen de lire ce livre ?
    Merci d’avance ^^

    J'aime

    1. Eh bien il est à 99 centimes en numérique… Sinon il faut attendre une promo (mais il était gratuit il n’y a pas longtemps sur Amazon donc ce ne sera pas avant un moment). Je ne sais pas si l’autrice compte sortir une version papier.

      Aimé par 1 personne

  2. Oui mais il semble qu’il ne soit disponible que sur la Kindle et non plus les autres liseuses (sur ma kobo, le livre semble ne pas exister) et sur l’appli Kindle je n’ai pas encore trouvé. J’ai lu que le livre était seulement disponible si on souscrivait un abonnement kindle illimité. Bref, je vais bien finir par trouver.
    Merci pour la réponse 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oh, je n’ai pas pensé à la disponibilité sur d’autres plates-formes d’achat. Je pense que s’il est dans l’abonnement Kindle, ça oblige l’auteur à laisser la version numérique en exclu sur Amazon. Désolée de ne pas pouvoir t’aider plus. Mais normalement, si tu lis aussi des fichiers Kindle sur PC ou tablette, tu dois vraiment pouvoir te le procurer, enfin si tu as un compte Amazon avec les achats en 1clic activés. Je trouve que c’est très contraignant. Je n’ai pas de compte Kobo puisque j’ai un appareil amazon, je ne sais pas si la contrainte est la même.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s