Avis·jeunesse

Le sort du Titan (Percy Jackson -3-) — Rick Riordan

Couverture et présentation :

513kCv7IYwL._SX331_BO1,204,203,200_

Les monstres sont toujours décidés à tuer les demi-dieux.
Percy et ses amis Annabeth, Grover et Thalia se retrouvent face à un horrible manticore. Ils n’ont la vie sauve que grâce à l’intervention de la déesse Artémis et de ses Chasseresses. Mais, lorsque Annabeth puis Artémis disparaissent, une nouvelle quête semée d’embûches s’annonce : Percy devra plus que jamais se méfier des manipulations et des pièges de Cronos, le Seigneur des Titans.

Éditeur : Albin Michel
Poche : 7€50
Numérique : 6€99
Pages : 372
Sortie : juillet 2013

Avis :

Je ne l’ai pas mentionné dans mes avis précédents mais on trouve plein d’humour dans cette série si on y est réceptif. De sorte que même si ça peut paraître inconvenant, on arrive à rire au beau milieu d’un massacre.

Ce n’est peut-être qu’un effet mais ce troisième tome me paraît plus sombre et plus triste. Les aventures de nos jeunes héros sont toujours aussi rocambolesques et se terminent mal, ou disons pas aussi bien que l’on pourrait l’espérer.

Percy nous fait voyager par les airs, malgré sa peur de Zeus, en compagnie d’un pégase, on rencontre un drôle d’animal marin, on découvre les Chasseresses et leur méfiance envers la gent masculine, et les plans toujours aussi tordus des « méchants » qui ont très envie de vivre dans un chaos indicible.

Outre les relations compliquées entre les êtres appartenant à la mythologie, les relations plus humaines qu’entretiennent Percy et ses camarades ne sont ni évidentes ni parfaitement saines. À quel moment peut-on déterminer qu’on est digne d’être l’ami de quelqu’un ? Faut-il toujours se mesurer au courage pour prouver sa valeur et son engagement ?

Il se trouve que ce tome m’a semblé assez révélateur des failles que provoquent les émotions et l’attachement qu’il soit amical ou amoureux. En contraste, ces Chasseresses et leur volonté de ne pas se lier au sexe opposé permettent d’en tirer au moins une leçon : il n’y a aucune bonne réponse mais si le cœur entre en jeu, alors, il est plus difficile d’écouter sa raison. Chacun de nos héros va l’apprendre à ses dépens.

C’est dynamique avec un côté addictif. Action et grosses bastons héroïques au programme. Finalement, ça se lit beaucoup plus vite que prévu. Je ne sais pas encore si je vais lire tous les tomes à la suite mais je vais commencer le quatrième.

Note : 16/20.


Extrait du premier chapitre :

Westover Hall avait tout du château du chevalier du Mal : des murs en pierre noire,des tours, des meurtrières et d’immenses portes doubles en bois. Il était perché sur une falaise enneigée qui surplombait d’un côté une vaste forêt aux arbres couverts de givre, de l’autre l’océan gris et houleux.

– Vous êtes sûrs que vous ne voulez pas que je vous attende ? a demandé ma mère.

– Non, maman, merci. Je ne sais pas combien de temps ça va nous prendre. T’en fais pas.

– Mais comment allez-vous rentrer ? Ça m’inquiète, Percy.

En mon for intérieur, j’espérais que je n’avais pas rougi. C’était déjà assez gênant de devoir me faire conduire par ma mère sur mes lieux de bataille…

– Ça va aller, madame Jackson, a dit Annabeth. (Elle avait fourré ses cheveux blonds dans un bonnet de ski et ses yeux gris avaient la même teinte que l’océan.) On veillera sur lui.

Ma mère a paru se détendre. Elle considère qu’Annabeth est le demi-dieu le plus raisonnable qui ait jamais atteint la classe de quatrième. Elle est persuadée qu’Annabeth m’empêche souvent de me faire tuer. Elle a raison mais ça ne me fait pas plaisir pour autant.

Un commentaire sur “Le sort du Titan (Percy Jackson -3-) — Rick Riordan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s