Avis

Incendie (Le gardien -1-) —L. N. Nikita

Couverture et présentation :

Le truc assez cool quand on est le gardien des quatre éléments, c’est qu’on est immortel… Enfin en gros… Sauf si l’on nous tue, quoi.

En fait, je ne m’en sortais pas si mal jusqu’à maintenant, seul avec mon ange gardien et ma princesse guerrière, mais il a fallu que je rencontre cet homme aussi séduisant qu’agaçant et qu’il apporte dans son sillage une armée de démons psychopathes qui décidèrent qu’après plus de deux millénaires, aujourd’hui était le jour parfait pour me tuer.

Si l’on y ajoute des lettres de menaces, un métamorphe loup au sourire ravageur et un adolescent hybride pyromane malgré lui, j’ai bien peur de devoir dire adieu à ma tranquillité.

Éditeur : Juno Publishing
Numérique : 4€99
Papier : 16€50
Pages : 196
Sortie : janvier 2020 (cette édition)

Avis :

Ça fait plusieurs années maintenant que j’attends de découvrir cette série. J’ai eu peur que son autrice ne publie pas la suite lorsque L’ivre-book a dû fermer. Excellente nouvelle que celle qui annonçait la reprise de la saga du Gardien par Juno Publishing!

Et il est temps maintenant de plonger à mon tour dans cet univers.

Ce roman se lit très bien et très vite, un boost vitaminé en cette période encore problématique.

Nous faisons la connaissance d’Adrian, le fameux gardien des quatre éléments. Il est entouré d’une Épée et d’un Bouclier qui sont prédestinés à le protéger.

Adrian est un être lumineux qui attire à lui tout le monde et qui distribue son amour naïvement ou plutôt sans rien attendre en retour. De fait, il attise la jalousie de ceux qui aimeraient le garder pour eux.

Avec son Épée et son Bouclier actuels, ils forment un trio qui ressemble à une famille unie.

Adrian fait la connaissance de plusieurs personnes dont Silas, un être dont il ignore tout mais qu’on devine dangereux.

Le placement du contexte se fait naturellement et ne pose pas de problème de compréhension malgré de nombreux personnages et un univers qui s’annonce riche.

Le seul bémol, et encore, c’est très personnel, c’est ce triangle amoureux qui se dessine, s’estompe et s’encre à nouveau. Il est trop tôt pour affirmer que ça en sera bien un.

Un texte bien rythmé dans l’ensemble, avec de nombreuses péripéties qui se placent sous le signe de l’action (bastons…) et plusieurs mystères à résoudre.

Note : 17/20.

8 commentaires sur “Incendie (Le gardien -1-) —L. N. Nikita

    1. Eh bien, après lecture du tome 2, je peux me permettre de croire qu’il n’y aura pas de triangle réel. Cependant, c’est le truc un peu traître. Pour comparer, c’est un peu comme Bella dans Twilight, on se doute bien de son choix ultime mais on laisse planer la possibilité que ça ne soit pas ça finalement.
      Je ne me prononce pas encore et pas question de spoiler mais ça peut agacer les réfractaires des triangles quand même (comme moi). Ceci dit, le reste est assez bon pour que je fasse abstraction.
      Mais je suis contente que ça me plaise, depuis le temps que j’attends. 🤣
      Avec plaisir pour la découverte. 😊

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s