Avis

L’héritage du Loch Ness — Boyd Morrison

Couverture et présentation :


Lorsqu’un sommet politique au premier étage de la tour Eiffel fait l’objet d’une attaque terroriste, l’ingénieur militaire Tyler Locke parvient de peu à éviter le désastre. Mais la faction extrémiste en cause ne compte pas s’arrêter là : elle aurait mis au jour une arme biologique redoutable, capable d’accélérer le vieillissement des cellules humaines.
De Paris à Seattle, en passant par les Highlands écossaises, Tyler tente désespérément d’enrayer une conspiration à l’échelle mondiale…

Éditeur : Bragelonne
Grand format : 20€
Poche : 7€90
Numérique : 5€99
Pages : 360
Sortie : novembre 2014

Avis :

La narration à la troisième personne donne la possibilité à l’auteur de passer d’un personnage à l’autre. Nous avons donc plusieurs visions au cours de ce roman, des gentils comme des méchants.

Le prologue met en scène Charles Darwin (le célèbre naturaliste) sur le loch Ness en train de vivre une expérience hallucinante. Si le départ est obscur, on comprend vite l’intérêt de débuter l’histoire par cette base.

Ce roman est un petit pavé qui se laisse gentiment lire grâce à son rythme effréné : l’attaque terroriste de la Tour Eiffel lance le compte à rebours. Fantasme ou réalité, certaines personnes présentes lors du sommet semblent vieillir de manière spectaculaire. Il faut trouver un antidote contre cette arme capable de tuer la population.

À peine le temps de se remettre des événements que Tyler doit déjà reprendre du service. Sa sœur Alexa, (crypto)zoologiste, est menacée. C’est en compagnie de Grant, son meilleur ami, et Brielle, une détective privée, que Tyler va devoir faire face à un ennemi déterminé. La piste à explorer les emmène tout droit vers le monstre Nessie, célèbre légende, dont Alexa a peut-être trouvé la trace.

On y parle de terrorisme et de nazisme (très légèrement) tout en ajoutant une dimension fantastique avec Nessie… Un scénario qui fonctionne (même s’il reste assez prévisible). Si je tombe sur d’autres livres de l’auteur mettant en scène Tyler Locke, je n’hésiterai pas à céder à la tentation.

Une lecture dynamique et pour moi, une belle découverte.

Ma note : 16/20.

2 commentaires sur “L’héritage du Loch Ness — Boyd Morrison

    1. Je l’ai acheté pour le titre. Mais il a dormi plusieurs mois dans ma PAL… J’avais peur de le trouver long mais après il faut prendre en compte le fait que je ne lis pas beaucoup de « thriller » donc déjà ça enlève la possibilité de trouver l’ambiance vue et revue.
      Je vais voir si je tente les autres de cet auteur en numérique. D’ailleurs, ce n’est pas le premier roman qui met en scène Tyler Locke. Je n’ai pas regardé encore les autres. 😉

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s