Avis

L’élégie des immortels de Flo Renard

Couverture et présentation :


Une jeune fille de bonne famille qui rêve d’émancipation. Un ancien poilu meurtri par la guerre. Un vieux livre que recherche un étrange lecteur. Un médaillon immémorial. Le journal d’un officier prussien. D’énigmatiques partitions. Un appel au secours. D’inconcevables expériences…
Le secret de la vie éternelle.
Nous sommes en décembre 1921 et Armande, rêvassant près de la fenêtre à la veille des vacances, ne se doute pas du bouleversement que va subir sous peu son existence… ainsi que celle de son ami Marceau.
Entre enquête, romance et mystère, L’Élégie des immortels est un roman de fantastique à l’ancienne, au style délibérément rétro.

Éditeur : auto-édition
Numérique : 2€99
Pages : 411
Sortie : février 2020

Mon avis :

Voilà un livre bien marquant.

J’avais peur en ouvrant ce roman de me sentir mal à l’aise face à la dimension historique. On est bien dans les années 1920 mais la lecture est fluide et les éléments mis en avant par Flo Renard intéressants au point de me faire rapidement oublier ma frayeur initiale.

Bien qu’on puisse trouver le démarrage long, je tiens à préciser qu’il n’y a rien à enlever à cette mise en place du contexte. C’est nécessaire et m’a fait l’effet de plonger au cœur d’un film dont je parvenais à distinguer les scènes de manière nette.

Armande est une héroïne de caractère, qui tend à refuser certains principes de société. Une féministe dans l’âme. Et c’est près de Marceau qu’on va la suivre le plus souvent même si j’ai plutôt l’impression que c’est elle qui est au cœur de tout.

En réalité, ce qui est au centre, c’est ce livre, son contenu et un mystérieux personnage qui rêve d’immortalité. Cet objet va rassembler des individus éclectiques qui devront faire preuve de courage pour déjouer les mauvais plans qui les attendent.

Flo Renard intègre avec brio le handicap, l’homosexualité et un goût prononcé pour la musique dans ce roman historique qui nous emmène de Roanne à Paris d’un claquement de page. (Si le handicap et la musique sont deux choses qui vous plaisent, je vous invite à découvrir le roman pour lequel j’ai eu un coup de cœur Aux petites heures de la nuit de la même autrice.)

Dans ce contexte d’après-guerre, découvrez comment Armande va prendre son envol, connaître les secrets de son jumeau, faire des rencontres bouleversantes et inoubliables en y mêlant suspense et mystère.

Le rythme est bon, l’ensemble bien construit, pour une invitation à l’évasion de l’esprit.

Ma note : 19/20.

3 commentaires sur “L’élégie des immortels de Flo Renard

    1. Je ne vais pas me plaindre, c’est certain. 😉
      Et franchement, vu le temps que j’ai passé devant la TV aussi, c’est carrément impressionnant d’avoir lu autant. 😅 Tant que je peux, j’en profite. 😊

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s