Avis

La traque de Carla Neggers

Couverture et présentation :

mde


« L’homme dont vous avez découvert le cadavre sur les rochers est Sam Cassain. Il a été assassiné… »
Riley ne peut y croire. Sam Cassain… le capitaine de l’Encounter ! Cet illustre navire qui a coulé un an auparavant appartenait à son grand-père, Emile Labreque, mondialement connu pour ses recherches océanographiques, et soupçonné d’être à l’origine du naufrage ! Est-il possible que le cauchemar continue ? Apparemment, car à peine le cadavre de Sam est-il découvert qu’Emile se volatilise. Son grand-père, un assassin ? Persuadée qu’un homme de l’ombre cherche à le faire accuser à tort, Riley, fan inconditionnelle de son aïeul à qui elle doit sa propre passion pour l’océan, décide d’user de tous ses atouts pour prouver son innocence.
Parmi ses cartes maîtresses, John Straker, un agent du FBI en convalescence dans la région. Oubliant la haine cordiale qu’ils se vouaient quand ils étaient enfants, Riley ne veut voir en lui qu’un allié face à un adversaire sans visage et sans scrupule. Un adversaire qui ne semble reculer devant rien pour détruire les indices qui mènent à lui…

Éditeur : Harlequin
Papier : 5€50
Pages : 380
Sortie : 2002 (Actuellement indisponible à l’achat neuf.)

Mon avis :

Je suis heureuse de retourner à mes premières amours, à savoir, du romantic suspense décrié mais tout de même, un roman qui tient la route avec un récit construit de bout en bout, de la romance jusqu’à l’intrigue. J’avais un doute mais il s’avère que j’ai déjà lu ce roman. Si je vide ma PAL avec des romans déjà lus, je n’irai pas loin dans ce projet.

Entre Riley St Joe et John Straker, c’est plutôt tendu. Agacement, rancœur, agressivité, ces deux-là ne s’apaisent pas avant plusieurs chapitres, voire même uniquement à la fin… Et encore, ça promet d’être un couplé explosif. J’ai souvent levé les yeux au ciel, estimant leurs désaccords puérils en prenant en compte la situation dramatique dans laquelle ils se retrouvent malgré eux.

Parce que, oui, le grand-père de Riley, Emile, est pointé du doigt concernant le dramatique naufrage du bateau de ce dernier. Riley n’y croit pas une seconde. Seulement, il y a eu des morts et ceux qui souffrent cherchent un coupable sur lequel déverser leur chagrin. Quant à John, s’il n’a pas de position tranchée, il estime beaucoup Emile. C’est son ami et préfère ne pas accuser le vieil homme sans certitude de culpabilité.

Un cadavre, celui de Sam Cassain, vient s’échouer sur l’île où John a trouvé refuge après avoir été blessé sur le terrain et c’est Riley qui le découvre. Cette découverte relance les hostilités entre les souteneurs d’Emile et ceux qui le croient coupable du pire. Surtout qu’Emile a pris la poudre d’escampette, de quoi faire porter tous les soupçons sur lui.

Le rythme est plutôt correct, même si l’enquête est longue et menée par des amateurs (Jonh bosse au FBI mais est en repos donc… C’est non officiel). Les informations arrivent au compte-gouttes. Quant au coupable, ce n’est pas si surprenant que cela.

Cependant, le roman se lit gentiment et permet de passer un moment sympathique en compagnie de protagonistes de caractère. Même les personnages secondaires servent l’histoire et délivrent de sérieux indices sur le fameux naufrage criminel de L’Encounter.

Ma note : 15/20.

2 commentaires sur “La traque de Carla Neggers

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s