Avis

Plumes d’hiver — Recueil de nouvelles

Couverture et présentation :

1620084208

L’hiver, une saison qui fait rêver ou que l’on redoute. Noël, un moment que l’on chérit ou que l’on déteste. Il y a autant de regards sur ces sujets qu’il y a de personnes pour les porter. Qu’en est-il de vous ?

Que vous soyez amoureux de cette période de l’année ou que vous l’ayez en horreur, vous trouverez forcément votre bonheur dans ce recueil composé de vingt-quatre nouvelles à lire chaque jour jusqu’à Noël !
Plongez-vous dans ces histoires illustrées pour patienter jusqu’au 25 décembre. Qui sait, votre vision de cette fête pourrait en être changée…

Avec la participation de Céline Saint-Charle, Yannick Giammona, Cécile Soler, G!, Attila Valpinson, Fanny Bernard, Céline Spreux, Lielie Sellier, Agnès de Cize, Laurianne Bailey, Esméralda, Brigitte Hue-Pillette, Jeanne Sélène, Chris Red, Frédéric Danset, Erika Boyer, Mélanie De Coster, Frany Jane Cavalier, Antoine Delouhans, Kathleen Torck, Iréna Callas-Dubois, Morgane Rocher, Tia Wolff, Christophe Matocq et Emmanuelle Delouhans.

Éditeur : Les Plumes Indépendantes
Papier : 13€90
Numérique : 3€99
Pages : 405
Sortie : octobre 2019

Mon avis :

Recueil composé de 24 nouvelles à lire une à une tout au long du mois de décembre comme un calendrier de l’avent littéraire.

Initialement, j’avais prévu de me le procurer en décembre mais mes finances ne me le permettaient pas. Comme vous le savez, j’ai beaucoup de mal à faire des retours sur des textes aussi courts mais ce livre est un petit bijou que je tenais à vous faire découvrir. Chaque nouvelle possède une illustration réalisée par Emmanuelle Delouhans et le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est de l’excellent travail.

mde
Aperçu du travail de l’illustratrice. Vous aimez ? J’ai adoré.

Faute d’avoir assez de mots pour présenter correctement ces textes, vous trouverez plutôt une note de ressenti sur 5 (qui n’a pas pour objectif de remettre en cause la qualité de plume des auteurs).

  • 7h42 – Céline Saint-Charle

Et si le matin du 25 décembre à 7h42 devenait votre pire cauchemar ? L’héroïne de ce texte vit un drame assez impressionnant qu’on imagine insupportable. J’ai été légèrement déçue que cela se termine aussi vite et le sentiment d’avoir été laissée à bord d’un train sans destination finale. Une conclusion qui me laisse mitigée.

3,5/5

  • Reflets de Noël – Irena Callas-Dubois

Myra ressent le besoin de trouver quelqu’un qui puisse lui garder sa maison lorsqu’elle est en déplacement. Elle est pleine de mystères et Lully, sa nouvelle coloc’ n’est pas au bout de ses surprises.

4/5

  • Que la fête commence à Arcadia – Cécile Soler

Nouvelle mettant en scène des jeunes filles au moment de Noël. Un évènement les empêche de rentrer chez elles pour cette fête familiale. Une nouvelle intéressante mais qui m’a laissée sur ma faim.

3,5/5

  • Muffins de Noël fées maison – Mélanie De Coster

Cléa est une fée en apprentissage chez les humains et veut gagner le cœur d’un homme. Mignonne petite nouvelle… (ou pas 😉 ) . L’idée est sympathique mais une fois encore, trop bref.

4,5/5

  • Carpates-guirlandes – Attila Valpinson

Un texte assez fou, pas des plus faciles à suivre, bourré de références et de double sens. En bref, accrochez-vous. Celle-ci n’était pas pour moi.

  • Éclosion – Céline Spreux

C’est l’histoire d’un écrivain en manque d’inspiration qui va vivre un moment extraordinaire. Texte assez surprenant.

3,5/5

  • Juste un sapin – Tia Wolff

Un vrai plaisir de retrouver Luke qui essaie de faire en sorte que son frère puisse avoir un Noël digne de ce nom. Honneur à la fratrie pour un joli moment de lecture.

4/5

  • La magie de Noël – Brigitte Hue-Pilette

Deux sœurs, des rivalités et un spectacle. Ah la jeunesse, l’amour et la jalousie dans toute sa splendeur. Malgré tout ce côté sombre, j’ai apprécié l’aventure.

4/5

  • Respirer Noël – Morgane Rocher

Beaucoup trop court mais très sympa. La sortie d’achats de Noël prend une tournure mystérieuse.

4,5/5

  • Le dernier Noël de Jack – Frédéric Danset

L’esprit de Noël pour une tournée de livraisons à domicile peu ordinaire. J’ai adoré l’ambiance.

4,5/5

  • Le cadeau – Jeanne Sélène

Très court mais efficace, voilà quelqu’un qui reçoit un beau cadeau inattendu.

4,5/5

  • Le silence de l’hiver – Erika Boyer

Triste mais rempli de tellement d’espoir. Un court moment au bord de l’océan qui saura toucher les plus empathiques. Hâte de découvrir les romans où figurent les personnages de cette nouvelle : Le langage des fleurs et Le chant de l’océan.

4,5/5

  • En mémoire de Noël – Yannick Giammona

Un texte qui évoque le cataclysme dû à la négligence de l’Homme. Une mère et son fils découvrent des joies oubliées.

4/5

  • Poussière d’étoile – Kathleen Torc

Comme précédemment, nous sommes dans un monde détruit par la négligence humaine, Noël est mort en même temps que la planète telle que nous la connaissons. Mais un frère est prêt à tout pour rendre le sourire à sa sœur.

4/5

  • Noël noir et page blanche – Frany Jane Cavalier

Passer Noël seul.e n’est pas toujours facile, encore moins face à une page blanche. Quelle fin !

4/5

  • L’esprit de Noël – Lauriane Bailey

Une enquête de police menée par une lieutenante n’aimant pas particulièrement Noël. Un peu d’humour malgré l’ambiance sombre pour une histoire qui se tient.

4/5

  • ERBMECED 52 – Lieli Sellier

Un voyageur du monde à l’envers est à la recherche de sable sur la Terre. Il semblerait que la destination ne soit pas la bonne mais il va trouver encore mieux.

4/5

  • Un Noël étrange – Christophe Matocq

Une vieil écrivain solitaire va vivre un Noël peu commun. Il n’est jamais trop tard pour croire en sa magie.

4/5

  • Le dernier Noël – Chris Red

Un journaliste souhaite prouver que le gouvernement manigance quelque chose. Peut-être n’aurait-il pas dû ? Les révélations ne sont pas toujours celles qu’on attend. Un brin de suspense agréable à lire.

4/5.

  • Nuit silencieuse – Antoine Delouhans

Un homme prend le temps d’aller voir la maison qu’on lui a léguée. Sur place, beaucoup d’émotions vont le traverser. J’ai bien aimé ce texte où il est question de souvenirs enfouis et de magie.

4/5

  • La gardienne – Esméralda

Des couleurs, des souvenirs et un Noël intense.

3,5/5

  • Noël à l’ombre – Agnès de Cize

Noël en prison, ce n’est pas aussi facile que cela surtout par le regard de notre narratrice.

4/5

  • Conte salé sucré – Fanny Bernard

C’est l’histoire d’un premier amour. J’ai bien aimé la construction de cette nouvelle et cette double proposition.

4/5

  • Burn out – G!

Le ton est donné dès les premières lignes. L’auteur nous embarque dans une violente critique, pas dénuée de sens pour autant, sur la société.

4/5


Et voilà, je suis arrivée au bout de cet excellent recueil de nouvelles. J’ai globalement apprécié ces découvertes (certains auteurs ne m’étaient pas inconnus car ils figuraient au sommaire de L’Indé Panda). Par contre, ces textes sont très sombres pour la plupart, si vous cherchez des histoires où le fameux Esprit de Noël domine et où tout finit bien… réfléchissez à deux fois avant de vous lancer. Pour le reste, vous êtes au bon endroit. C’est varié et ça change de ce qu’on propose habituellement pour cette période. Je vous encourage d’ailleurs à découvrir ce livre à n’importe quel moment de l’année mais si vous souhaitez jouer le jeu, il se débute un 1er décembre pour s’achever un 24 et se savoure comme une boîte de chocolats surprise.

***Un immense merci à Erika Boyer pour sa gentillesse, qui a rendu possible la réception d’un bel ouvrage dédicacé par : G!, Tia Wolff, Antoine Delouhans, Emmanuelle Delouhans et elle-même. Merci à eux. 💕***

5 commentaires sur “Plumes d’hiver — Recueil de nouvelles

  1. Merci beaucoup pour ton retour ! C’était sympa de découvrir ton avis à travers cette chronique et je suis heureuse que ma nouvelle t’ait donné envie de lire les deux livres qui y sont rattachés ♡ Enfin, c’était avec plaisir pour les dédicaces :p

    Aimé par 1 personne

    1. Hum, sur toute la société en général, de consommation en particulier (Noël) . Le ton est mordant, limite parfois, à ne pas prendre au premier degré.
      « Ah ! Il était loin le temps où l’on savait espérer, attendre, croire au miracle et à l’impossible… Google remplacait la foi, Amazon et Ali étaient ses prophètes. Fini le rêve, bonjour le surendettement en deux clics. »
      Voilà un extrait. Le texte fait 4 pages et demi. Nouvelle courte.

      Aimé par 1 personne

Répondre à Erika Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s