Divers

Confessions (pas si drôles) d’une accro à la lecture !

Bonjour à vous, j’espère que vous allez bien.

Depuis plusieurs mois, je prends conscience d’un vrai problème dans mon rapport aux livres et à la lecture. Ce mauvais rapport n’est pas destiné à durer mais j’avais envie d’évoquer les risques de l’addiction à travers ce que je ressens maintenant.

Aujourd’hui, je vais vous parler de consommation et de dépendance aux livres mais pas seulement.

pile of books

Je commence à me sentir mal à l’aise avec mon profil d’acheteuse compulsive (et peu importe de quoi il s’agit) mais plus spécifiquement vis-à-vis des livres.

Ce n’est pas l’unique problème : j’ai atteint un stade où quoi que je fasse, ce rapport à la lecture est une plaie. Détaillons un peu :

  • Le manque de place : mes étagères débordent et pourtant, je peux vous dire que j’ai un espace important de stockage. En théorie, il est question d’agrandir cet espace au niveau de la hauteur mais en pratique, ça demande réflexion concernant la mise en place d’une telle chose (autant au niveau financier qu’au niveau technique).
  • Ces livres que je ne lis pas : deuxième problème principal. J’achète des livres qui me font envie et au final, je n’ai pas le temps de les lire sur le moment, ils finissent par s’empiler dans ma liseuse ou mes étagères et font de ma PAL une montagne impossible à gravir. D’où la mise en place d’une petite pile à lire mensuelle concernant des romans que je n’aurais pas acheté en 2020.
  • Ces livres que je n’ai pas aimé mais que je conserve malgré tout et dont j’ai du mal à me séparer. Tous les jours, je me dis que je dois trier et chaque fois, je ne parviens pas à me résigner à la séparation. (Update : j’ai effectué un tri plutôt conséquent (entre l’instant où j’ai rédigé cet article et le moment où je le publie) même si mes étagères sont toujours aussi pleines.)
  • Mon refus de relecture. Depuis sept ans maintenant que j’ai repris la lecture de manière quotidienne, j’ai du mal à relire. Pourtant, tous les livres que j’ai apprécié ne sont pas gravés dans ma tête et je sais que je pourrais prendre du plaisir à redécouvrir certains d’entre eux. Mais je fais un blocage parce que ma PAL est gigantesque.
  • De l’argent jeté par les fenêtres. C’est probablement ce qui me mine le plus mais ce n’est pas tout a fait la bonne formule. Aujourd’hui, j’ai un budget livre important que je n’aurais peut-être plus demain. Chaque fois que je m’achète un bouquin, je pense à demain. Je suis certaine que vous voyez le problème. Je fais des réserves mais à ce stade, les réserves sont pleines et ne servent à rien en dehors de me ficher le moral en berne. Sans compter tous les autres romans de ma whishlist que je ne peux pas m’acheter parce que j’ai trop dépensé. Il me faudrait faire de vraies listes d’envie des sorties à venir pour m’assurer que je ne loupe pas quelque chose qui m’intéressait plus que ceux que j’ai finalement acheté. J’ai toujours eu un mal fou à attribuer un ordre de priorité aux choses. Même mon Bujo ne me sert à rien dans ce cas précis. Le problème est clairement dans ma tête.
  • Dévorer des livres pour les oublier aussi vite. Je vous rassure, l’oubli n’est que partiel, cependant, j’ai noté que les livres que j’ai lu le plus facilement (y compris les méga coups de cœur) s’effacent plus vite que ceux qui m’ont donné du fil à retordre. Pour vous donner un exemple, j’ai commencé il y a plusieurs mois un roman de fantasy qui me donne beaucoup de mal. Je veux avancer dessus mais il n’est pas une priorité, ça fait des semaines que je ne l’ai pas touché. Pourtant, je garde en mémoire des instants très précis, comme si mon cerveau savait qu’il ne devait pas oublier sous peine de devoir le recommencer ou je ne sais quoi. Autre exemple, si je reste capable de parler de Harry Potter ou du Seigneur des anneaux, c’est parce que j’ai vu et revu les adaptations cinématographiques. Les romans sont loin d’être nets dans mon esprit.
  • Lire dans l’urgence ne me réussit pas mais je me sens incapable de ralentir. J’avais compté les livres lus les années précédentes. Je lis de moins en moins mais la consommation reste importante, surtout avec les achats qui ont fortement augmenté. Je m’oblige à conserver un rythme de folie. Commencez-vous à voir le problème ? Je m’y force sinon je ne me sens pas bien. M’y obliger commence à me faire me sentir mal. Bonjour cercle infernal.
  • La culpabilité de ne pas réussir à lire tous les livres du monde. Le concept est nul, cependant, je ressens vraiment de la culpabilité lorsque je ne peux pas lire un livre que ce soit par manque de temps, d’argent ou même d’intérêt.

Voilà les principaux points négatifs… mais comme je ne souhaite pas rester sur une note aussi mauvaise, voilà maintenant quelques points positifs :

  • Lire est un voyage. Que le livre nous emmène dans notre monde ou ailleurs, il y a bon nombre d’entre eux qui éveillent les sens et l’imagination.
  • Lire est une découverte permanente. La plupart du temps, les livres sont de vraies mines d’informations (même s’il y a aussi de l’intox) et peuvent aiguiser la curiosité du lecteur sur des sujets très précis, tel que la politique d’un pays ou encore des légendes oubliées.
  • Lire agit presque comme un anti-dépresseur. Vu mes lignes précédentes, difficile à croire mais pourtant se focaliser sur un livre qui nous plaît reste le meilleur moyen pour oublier certaines choses qui nous pèsent et alléger l’esprit l’espace d’un moment.

 


Pour vous, lire, ça ressemble à quoi ?

A très bientôt.

17 commentaires sur “Confessions (pas si drôles) d’une accro à la lecture !

  1. Je te rejoins sur la pal numérique. Par contre j’ai réussi à épurer ma bibliothèque en revendant des dizaines de livres 📚. Point négatif j’ai eu des sous pour augmenter ma pal numérique.

    Sinon lire c’est vital, je déprime si je n’arrive pas à lire. La sensation d’évasion m’est indispensable

    Aimé par 1 personne

    1. Ah la PAL Numérique me file moins les jetons 😂 surtout depuis que je ne regarde pas les offres éclairs. J’en ai beaucoup à lire mais dans l’immédiat, ce sont mes étagères qui m’énervent. 😒
      Et si j’arrive à revendre ce que j’ai enlevé, je compte bien racheter des livres avec. 😂 Je crains d’être irrécupérable.
      Je te rassure, je déprime aussi si je n’arrive pas à lire mais il m’arrive justement de ne pas y arriver parce que j’ai trop de livres ou en tout cas trop envie de tous les lire et je n’arrive pas à me décider.

      Aimé par 1 personne

      1. Essaye momox pour les vendre ou gibert. Lol faire de la place pour de nouveaux c’est louable. Il y a tant de livres abandonnés à adopter ;). Je sais je n’aide pas
        Moi aussi ca m’arrive d’être dépassé par ma pal et de ne pas savoir que choisir.

        Aimé par 1 personne

      2. On m’a déconseille Momox. J’ai rentré quelques bouquins sur le site de Gibert mais je n’ai pas réussi à atteindre 15€. J’en ai un paquet qu’ils ne reprennent pas même chez les récents.
        À suivre. 😉

        Aimé par 1 personne

      3. Moi j’ai quasi tout vendu sur momox. Après ils prennent en charge le transport. Et entre l’envoi et le virement c bon en 2 bonnes semaines. Sincèrement jamais eu de souci. Et leur appli est pas mal pour scanner. Ils reprennent même des VO. gibert c plus facile avec des récents.

        Aimé par 1 personne

      4. Alors par curiosité, je suis allée sur Momox : à la croisée des mondes que Gibert reprendrait pour 3€90, Momox en donne 3€72.
        Desirs défendus, Gibert donnerait 1€90, Momox 1€26… Et j’en ai essayé un ou deux qu’ils ne reprennent pas mais que Gibert oui. Par contre, impossible de scanner les code-barres donc je n’essaie pas plus 😂. Flemme 😉

        Aimé par 1 personne

  2. Il est vrai que je me retrouve un peu dans ton ressenti. Déjà le manque de place, j’habite dans un studio, et j’ai qu’une seule étagère, l’autre est chez mes parents. Donc au fur et à mesure de mes lectures, je dois rapporter mes livres lus chez mes parents, n’ayant pas accès de place… Mais ce point négatif, en amène un positif, c’est que je n’ai pas de problème pour les revendre sur des sites d’occasion, où d’ailleurs j’en achète beaucoup aussi. Ceux que je n’ai pas aimé, ou moyennement aimé, se retrouve ainsi en vente.
    Après j’ai aussi ce problème d’achat compulsif. Un exemple récent, je n’avais pas le moral, j’ai fait un tour sur chapitre.com, et hop 16 livres commandé, rien que ça. Même si c’était de l’occasion, j’ai déjà une PAL de plus de 200 livres, ce n’était pas nécessaire. Il est vrai qu’ensuite je m’en veux. Je ne roule d’ailleurs pas sur l’or, je suis à la recherche d’un nouveau travail, ayant quitter mon dernier employeur. Du coup, il est vrai que même si certains j’avais envie de les lire prochainement, ça ne concerne pas les 16…
    Ensuite pour les livres qui sont depuis très longtemps dans ma PAL, je me suis inscrite justement à un challenge. Hé bien écoute ça fonctionne. Le fait d’être plusieurs, ça aide, et on se motive ensemble. J’ai d’ailleurs mis d’autres objectifs, comme un quota de livres dans ma PAL en fin d’année, diminuer mes sagas en cours…

    Aimé par 1 personne

    1. J’en laissais aussi chez ma mère au début mais j’ai tout récupéré depuis notre dernier déménagement. D’autant que ce n’était pas rangé chez elle, trop peu de place pour stocker correctement, tout était en carton.
      Difficile face à un PAL vertigineuse de choisir sa prochaine lecture… Et le challenge doit être vraiment bien sympa. 😊
      Courage pour ta recherche d’emploi, le marché du travail est tellement aléatoire. Et merci pour ton commentaire. Je dois dire que ça m’allège un peu le moral de voir que je ne suis pas la seule à accumuler des livres.
      Pour te rassurer, en janvier, j’ai passé commande chez MxM Bookmark. Au départ, même si j’avais l’intention de prendre quelques livres, je ne pensais pas en commander 13. 😉 Mais il m’en reste deux à lire de cette pile d’achat. Je ne les ai pas laissés traîner.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s