Série

[Série TV] Sense 8

3987649

Synopsis :

Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité

Pour plus d’informations, cliquez ici (lien AlloCiné).

Mon avis :

Recommandée par Les livres de mes souvenirs (Bookstagrameur), cette série m’aura fait grimacer durant les premiers épisodes.

Le rythme n’est pas des plus engageants, c’est ce qui me paraît être le gros point noir. On s’attend à du grabuge (puisqu’ils se font pourchasser en théorie) mais ça n’arrive pas ou à petites doses. C’est assez calme finalement, sûrement trop pour une série de ce type.

En revanche, si j’ai regardé les deux saisons (24 épisodes pour la série complète), c’est que j’y ai quand même trouvé de quoi me satisfaire. Et avant tout, ça ne vient pas du couple gay, ni du couple lesbien qu’on y découvre.

Cette série est une perle rare pour sa diversité. Les héros vivent aux quatre coins du monde avec leurs us et coutumes : l’Allemagne, le Kenya, l’Inde, l’Angleterre, les États-Unis, le Mexique et la Corée. Ils sont tous très différents.

  • Will habite à Chicago. Il est flic.
  • Riley vit en Angleterre mais est originaire d’Irlande. Elle mixe.
  • Nomi est aux Etats-Unis (et elle est aussi la première visée par le BPO (l’organisation qui en a après eux)).
  • Sun est de Séoul. Elle est très forte en art martial. Elle travaille pour l’entreprise familiale.
  • Lito vit au Mexique. C’est un acteur pour film d’action.
  • Capheus vit à Nairobi. Il conduit un bus.
  • Wolfgang est à Berlin. C’est un voleur plutôt doué.
  • Kala est en Inde. Elle bosse dans un labo.

Ils sont donc tous d’origines, de religions et d’orientations sexuelles différentes. Pourquoi je mentionne ce dernier point ? Il est primordial parce que la série possède un avertissement pour violence et sexe pour les moins de seize ans. De fait, même si les scènes sensuelles ne sont pas si nombreuses que cela, elles peuvent prendre des proportions hallucinantes (je suis sûre que certains apprécieraient ce genre d’expérience IRL).

Concernant les débuts de la série, on plante progressivement décors et personnages tout en introduisant l’élément déclencheur qui fera de ces huit personnages des cibles.

L’ensemble est parfois ennuyeux mais de mon côté, j’ai été charmée par son éclectisme. Chaque personnage a sa perception des choses et du monde, ils se complètent à la perfection.

Les Huit forment un Cercle de sensitifs qui ont la même mère : les choses sont loin d’être claires pour eux, pas vraiment non plus pour le spectateur même si cette touche paranormale est séduisante. Il me semble que cela aurait pu être tourné différemment. Les longueurs (concrètement, tous ces moments où on découvre les uns et les autres dans une situation qui ne fait pas avancer le fond de l’histoire) se suivent parfois… et même si ce n’est pas déplaisant de les découvrir dans leur intimité, ça reste un bonus en général sur ce type de série. Pas ici donc puisque trop fréquent.

Hernando reste mon perso préféré, bien que secondaire, sa façon de penser, de voir les choses est absolument merveilleuse. On a un beau discours sur l’art, l’amour et la liberté à la fin de la saison 1 vraiment très intéressant. Mais ils ont tous, à un moment ou à un autre, des mots sages qui tombent à pic, qui peuvent faire frissonner et d’une telle pertinence, que cette série est touchante.

Contre toute attente, il y a beaucoup d’humour tout au long de la série. On aimera le mauvais garçon qu’est Wolfgang. On appréciera l’innocence de Kala (qui ne va pas le rester longtemps, elle apprend vite).

En bref, une mini série paranormale que je ne regrette pas d’avoir vue.

L’avez-vous vu ? Appréciée ou pas ?

Quelles séries/films Netflix me conseillez-vous ?

J’ai déjà une liste assez conséquente mais si une série était citée plusieurs fois, cela pourrait m’aider.

Voici la liste :

  • Dear White People
  • Les aventures de Sabrina
  • Riverdale
  • The good place
  • Elite

Je vous souhaite une excellente journée et vous dis à bientôt.

14 commentaires sur “[Série TV] Sense 8

  1. Personnellement, je l’ai regardée dans son intégralité avec ma femme, et on est fan tous les deux MAIS le fait que Netflix ait arrêté la série au bout de 2 saisons (Lana Wachowski en avait prévu 5) et qu’ils aient juste financé un épisode final de 2h30 absolument irregardable à mes yeux me reste encore en travers de la gorge.
    Du coup, je reverrai avec plaisir les deux saisons, en restant sur la frustration d’une série qui n’a pas de réelle fin, car comme dirait ma mère : « il y aurait mieux valu ne rien faire que finir comme ça ! » (elle parlait d’autre chose par contre)

    Aimé par 2 personnes

    1. Je te rejoins sur ce dernier épisode mais j’ai bien compris que c’était pour abréger… Mais ça manque de réponses concrètes sur certains points et c’est absolument dommage vu le potentiel. Ceci dit, il y a quand même un problème de rythme selon moi, c’est un peu longuet par moment sur ce côté paranormal dont on dévoile des choses au compte-gouttes. Difficile de retenir l’intérêt des téléspectateurs alors que l’ensemble était carrément prometteur. Je ne me suis pas spécialement royalement ennuyée pour autant mais il y a fort à parier que pour d’autres ce fut le cas.

      J'aime

      1. Oui, et je pense aussi que le style global est assez clivant tant la série va au bout des choses, par exemple sur la représentation de la sexualité.
        C’est vrai que dans mes souvenirs les choses avançaient lentement, mais ça ne m’a pas dérangé plus que ça. Peur être que si Netflix avait juste accepté une saison de plus en donnant comme impératif de finir la série, ça aurait pu se tenir mieux sur la fin.

        Aimé par 1 personne

      2. Mais c’était une nécessité de mettre en avant ces affaires de sexualité, tout comme le changement de sexe de Nomi. La série tourne autour de la peur qu’engendre la différence ne serait-ce que par rapport à ces histoires de cercles. C’était bien joué mais vraiment l’absence d’explication concrète durant les premiers épisodes laissent planer le doute : quel est le but exact de la série ? Faire accepter les différences ou te proposer un truc atypique? Les débuts sont assez flous sur l’objectif. Je me suis demandée si on aurait du concret assez souvent.

        J'aime

      3. Je pense, en tant que gros fan du travail des Wachowski, que la finalité était de montrer qu’être ensemble et co connectés les uns aux autres au-delà de nos différences (sexe, genre, nationalité) est ce qui nous permet d’avancer. J’ai le sentiment que c’est l’idée qui ressort dans toute leur œuvre.

        Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai pas vu cette série, j’étais pas spécialement attirée mais moi et le visionnages c’est une grande histoire.
    Murder (ma série favorite)
    Lucifer (on accroche ou pas mais j’adore)
    Black mirror (attention au premier épisode c’est hard)
    She was pretty (un drama coréen)
    Flash et supergirl (mdrr très basique mais j’adore)

    Aimé par 1 personne

      1. Ohh ! oui haha ça se comprend !
        Je ne sais plus si on en avait déjà parlé mais Lucifer Lucifer Lucifer haha ^^
        Niveau « catastrophique » il y a les « classiques » et connus The 100, Love Death and Robots (les épisodes sont indépendants comme dans Black Mirror ❤ mais assez courts) et The Rain et côté un peu plus SF : Dark ou Westworld :3

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s