Avis

Une vie à construire (Se reconstruire -2-) de Kaje Harper

Couverture et présentation :


Trouver l’amour dans les cendres était facile. Mais bâtir une vie ensemble ? Ce n’est pas aussi simple. Après avoir passé la première partie de sa vie à courir après les jolies filles, Ryan a enfin trouvé l’amour en la personne de John, un paysagiste roux et dégingandé aux épaules larges et à la barbe naissante. Pour la première fois dans la vie de Ryan, l’amour semble facile. Il était même entré en courant dans un bâtiment en flammes pour sauver John et son fils, et il le referait s’il le devait. Mais pour dire à son père, ses frères et ses camarades : « Je suis gay. J’ai rencontré un mec » ? Il allait avoir besoin d’une autre forme de courage. Pour John, aimer Ryan est aussi naturel que de respirer. Si seulement le reste de sa vie pouvait aussi se mettre en place. Gérer son fils adolescent est déjà suffisamment compliqué, mais avec son ex-femme lui menant la vie dure et sa fille voulant emménager, la maison de John – et sa relation avec Ryan – menace de s’effondrer. Un mois sans surprise qui lui retourne le coeur, est-ce trop demander ? Malheureusement la réponse semble être : Oui.

Éditeur : MxM Bookmark
Numérique : 5€99
Papier : 18€
Pages : 380
Sortie : décembre 2019

Mon avis :

Un tome qui vient compléter le précédent mais qui n’est pas indispensable non plus (surtout qu’il fait presque le double de pages) mais si vous avez pris plaisir à lire le premier roman, vous devriez apprécier cette nouvelle intrusion dans l’intimité de John et Ryan.

Totalement centrée sur la famille, qu’il s’agisse de celle de l’un ou de l’autre, cette histoire parle de parentalité et d’adolescence tout en y mêlant les effets d’un coming-out tardif entraînants diverses réactions. On a une belle mise en avant des relations parents/enfants que ce soit incarné par John et ses deux bambins ou encore par Ryan et son propre père. L’homosexualité y est traitée de sorte qu’on a un bel aperçu de ce que pourrait être l’homophobie et les discriminations tout en ayant quand même quelques personnes gay-friendly et un couple vedette heureux en dépit des inévitables remarques méchantes, stupides et déplacées.

John et Ryan débutent leur relation de couple et ont encore du chemin à parcourir avant de pouvoir se sentir en totale confiance l’un avec l’autre mais aussi face aux autres. Ces autres qui ne vont cesser de créer une atmosphère problématique, bien malgré eux, dans leurs vies bien rodées. Pour ceux qui pourraient penser que Ryan manque de coolattitude et fait preuve d’une jalousie mal placée, je trouve qu’il s’en tire plutôt bien vu le problème en question.

L’ensemble est charmant, les péripéties relativement classiques mais dans lesquelles il est plus facile de se projeter et le rythme reste assez lent (de mon point de vue — mais parfois ça passe bien comme ici). Trouver ses marques et sa place n’est pas toujours facile pourtant plusieurs personnages de ce roman vont devoir faire des choix et espérer qu’ils seront ceux du bonheur.

J’ai apprécié et je lirai la suite si MxM Bookmark la publie.

Ma note : 17/20.

3 commentaires sur “Une vie à construire (Se reconstruire -2-) de Kaje Harper

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s