Avis

L’année du renouveau (Se reconstruire -1-) de Kaje Harper

Couverture et présentation :


Quand on perd presque tout, il ne reste de la place que pour les choses dont on ne peut pas se passer. Quelques minutes dans un immeuble en feu ont suffi à Ryan Ward pour perdre son boulot de pompier, certaines amitiés, sa petite amie et presque sa jambe gauche. Mais baisser les bras n’est pas une option. Il préfère encore trouver un autre job, reprendre ses études et louer une chambre à l’université. Mais quand il réalise qu’il tombe amoureux de son coloc, les choses deviennent compliquées. John Barrett sait ce que c’est que de tout perdre. Après avoir déménagé deux fois pour rester en contact avec ses enfants, il ne peut rien faire quand sa femme décide de les emmener en Californie. Louer une chambre à Ryan semble une bonne solution pour combler le vide laissé par le départ de ses enfants dans sa grande maison. Mais quand leur amitié se développe en quelque chose de plus et que ses sens et son désir prennent feu, sa grande maison semble presque étouffante. Avec leur passé respectif, il n’y a rien qu’ils ne peuvent surmonter ensemble. Mais quand on retrouve des corps sans vie sur le campus – et qu’un d’entre eux est soupçonné – leur avant goût du bonheur pourrait bien partir en fumée.

Éditeur : MxM Bookmark
Papier : 18€
Numérique : 5€99
Pages : 328
Sortie : avril 2019

Mon avis :

Premier point : oh un pompier sur la couverture ! J’ai pensé que ça faisait longtemps que je n’avais pas lu quelque chose avec un pompier en vedette… Mais manque de bol, ce n’est pas un pompier, juste un ancien qui a dû se reconvertir. (J’aurais dû lire la présentation Éditeur, tant pis pour moi.)

Deuxième point : je suis très naïve la plupart du temps mais quand deux types hétérosexuels se transforment en gays… Hum… OK. Sur le moment, je me suis demandée si je devais vraiment y croire et pourtant la mise en place d’un tel scénario est plutôt bonne ici. Mais comme je suis crédule, peut-être que ce n’est pas le cas du tout.

Maintenant place à ce que j’ai apprécié (oui, ça démarrait plutôt mal).

On a deux héros avec des fantômes qui les hantent. Entre Ryan qui ne peut plus exercer en tant que pompier (ça, parmi d’autres choses) et John qui tente de panser les plaies laissées par son divorce, il y a matière à développer une belle histoire faite de hauts et de bas.

Le ton traînant (c’est ainsi que je le qualifie) du récit était ici un réel atout pour laisser le temps au lecteur d’apprivoiser John et Ryan. On envahit peu à peu les vies de chacun et c’est assez appréciable.

Bien que cela reste en toile de fond, le texte prend une tournure légèrement policière. J’aurais préféré que ça devienne plus envahissant (petit détail qui ne devrait pas déranger les accros de la romance puisque cette dernière reste largement en tête tout au long du livre).

Il est question de reconstruction et de famille principalement et le tout est sympathique à découvrir.

Ma note : 17/20.

Un commentaire sur “L’année du renouveau (Se reconstruire -1-) de Kaje Harper

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s