Avis

Meurtre au village (Médium et plombier -1-) de JL Merrow

Couverture et présentation :

Aux yeux du reste du monde, Tom Paretski n’est qu’un simple plombier impertinent qui traîne une hanche boiteuse, souvenir d’un accident scolaire. Mais ce n’est pas pour ses talents de plombier que la police locale garde son numéro téléphone mais pour son don pour retrouver des objets perdus.

Alors qu’on lui demande son aide pour localiser le corps d’une femme disparue dans le Nomansland Common, Tom fait une rencontre boulversante : Phil Morrison. Son béguin de jeunesse est devenu détective privé et bosse sur la même enquête.

Mais Phil est aussi responsable de sa blessure (du moins, en partie). Bon gré, mal gré, les deux hommes vont devoir apprendre à travailler ensemble.

Faites connaissance d’un plombier séducteur doté de pouvoirs cachés, d’un détective privé vêtu de cachemire et qui cache (un peu trop bien) un bon fond et passez un moment dans un village anglais rempli de secret !

Éditeur : MxM Bookmark
Numérique : 5€99
Papier : 17€
Pages : 320
Sortie : Mars 2019

Mon avis :

Cette série me fait de l’œil depuis la sortie de ce tome mais on ne peut ni tout lire ni tout acheter, de fait, je n’ai craqué que récemment.

Commençons par un point très agaçant. Tom, notre héros, se trouve trop petit (1m76) et le rabâche trop souvent… quand ce ne sont pas les autres qui lui font des remarques désagréables. Bref. C’est à peu près la seule chose dont on se passerait bien en lisant ce roman.

Je n’en lis pas (ou je n’en trouve pas en MM) aussi souvent que je le voudrais mais j’adore les médiums alors je ne pouvais pas passer à côté de ce plombier mystérieux qui perçoit des choses mais pas trop non plus. Ce n’est pas la grande extravagance. Tom, donc, est un super plombier qui a un don avec l’eau, ce qui l’aide dans ce travail qui lui permet de vivre. En parallèle, il lui arrive d’être appelé par la police pour retrouver des choses ou des gens.

Cette première enquête tourne autour d’une femme qui a disparu et que Tom découvre morte. Sur le chemin des flics se place un détective privé (Phil) engagé par les parents de la victime. Évidemment, il s’agit d’une ancienne connaissance de Tom et pas n’importe laquelle, puisque ce dernier et Tom fréquentaient la même école. Par contre, ils n’étaient pas amis du tout.

On démarre donc avec un duo qui se déteste, ce qui peut donner quelques dialogues intéressant si on aime cette ambiance.

Ce que j’ai préféré reste l’enquête qui prend son temps, fait des tours et des détours, et même si elle reste assez facile à mener, elle a l’avantage de se montrer réaliste. La petite touche paranormale ajoutée par le don de Tom n’est qu’un bonus qui sera, je l’espère, plus développé ou disons employé par la suite.

J’ai aussi apprécié que la relation entre Phil et Tom puissent se développer sur des bases saines plutôt que sur des faux semblants ou de vieux mensonges.

J’ai hâte de lire la suite.

Ma note : 17/20.

Un commentaire sur “Meurtre au village (Médium et plombier -1-) de JL Merrow

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s