Avis·Cinéma

Alice au Pays des Merveilles : Lewis Carroll et Disney.

Bonjour à vous,

Ne vous attendez pas à quelque chose d’approfondi, je ne vais pas me mettre à l’analyse détaillée autant pour les livres que pour les films.

En me promenant sur le blog de Babitty Lapina, j’ai trouvé cet article et celui-là que je vous invite à lire si l’univers d’Alice vous intrigue.

Je vais vous dire pourquoi je n’aime toujours pas ce conte. (Et pour le moment, pas question de voir d’autres adaptations.)

Disney s’est lancé en 1951 pour nous partager l’histoire d’Alice. Je l’ai vu dans les années 90 mais le souvenir qu’il m’en restait n’était pas très positif.

Ce que j’en pense aujourd’hui (j’ai revu le Disney le 1er janvier) : l’idée de base est intéressante mais ce babillage sans queue ni tête devient rapidement du n’importe quoi. Évidemment, tout cela se justifie, on est dans un monde à part où plus rien ne fait sens (considérant la façon dont nous vivons dans notre société). Ces merveilles se trouvent à la limite de l’horreur quand même, pas forcément dans leur esthétique, mais plus dans leur comportement. Et la jeune Alice qui reste presque de marbre face à ses étrangetés. Le dessin animé est très en surface, ne donne que peu de chance de s’attacher à ce qu’on y voit car tout va très vite.

Concernant le conte de Lewis Carroll, il faut d’abord s’assurer que l’on a envie de lire quelque chose écrit de manière désuète. Ce n’est pas un défaut, il faut bien vivre avec son temps… Alice au pays des merveilles a été publié en 1865, respecter le langage de l’époque, y compris dans sa traduction, c’est réellement ce qu’il y avait de mieux à faire. Dès que j’ai commencé ma lecture, je me suis sentie légèrement dépassée mais cela n’a duré que quelques pages.

L’ambiance y est aussi très étrange. Alice n’y est pas plus effrayée, à peine curieuse. On a l’impression que ça ne tient pas la route. Ceci étant, c’est tout de même plus complexe, plus détaillé que la version de Disney. Cependant, les dialogues n’ont toujours pas de sens (pour moi). Comme si Alice avait été transportée dans un scénario déjà écrit et où, peu importe ses questions ou réponses, les créatures de ce monde, répliquent toujours la même chose avec indifférence. (Je grossis le truc mais c’est ma perception de l’histoire.)

Globalement, l’ensemble est assez brutal, ne serait-ce que par cette Reine de cœur qui veut trancher la tête de tout et n’importe quoi.

Et vous, Alice au pays des merveilles, vous aimez ?

Je ne sais pas encore si je lirai De l’autre côté du miroir. Pensez-vous que ça en vaille la peine ?

N’hésitez pas à m’expliquer en quoi cette histoire est exceptionnelle. Je suis visiblement passée à côté du concept.

À très bientôt.

10 commentaires sur “Alice au Pays des Merveilles : Lewis Carroll et Disney.

  1. Merci pour la mention ! ♥ Alors deux recommandations : je trouve que De l’autre côté du miroir est encore plus intéressant et réfléchis ! La scène du banquet est l’une de mes scènes littéraires préférées. Et la seconde, si tu as envie de donner une chance à une adaptation, je te recommande la version filmée de 1999 ! Et peut être que tu arriveras plus à apprécier le roman :3

    Aimé par 1 personne

  2. Lu il y a qq temps et beaucoup aimé pour les côtés excentrique et symbolique ! Après, je l’avais aussi étudié en philosophie, notamment sur le rapport à l’enfance ou sur la satire, ça explique peut-être mon avis ^^ (et je n’aime pas trop le Disney)

    Aimé par 1 personne

    1. C’est ça, je pense qu’il faut approcher cette histoire de manière très critique ou disons plutôt avec des réflexions possibles dessus. Les fameuses couches de compréhension des textes/films, la manière dont on va interpréter ou non les choses en fonction de ça. (je sais pas si tu as compris ce que je voulais dire 😂). Merci pour ton avis sur le sujet.

      Aimé par 1 personne

      1. En partie et je pense avoir compris, ou alors pour certains enfants qui vont le lire de manière « décalé ». En fait après « réflexion » je pense que si on le lit pour l’histoire, on peut être déçu par que l’histoire en elle-même est vraiment tirée par les cheveux et laisse sur la faim :/

        Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai jamais totalement adhéré à Alice au pays des merveilles. C’est clairement trop barré pour moi. Je pense que j’aurais besoin de lire une analyse du roman pour réussir à l’apprécier plus. Par contre, j’ai souhaité découvrir sa suite et c’est mieux passé ! Peut-être car j’étais un peu plus âgée en la lisant pour mieux comprendre le fond ?

    Aimé par 1 personne

    1. C’est ça. Il faudrait l’analyser. Le truc, c’est que ça sort de la lecture « détente ». Cette version contient des pistes de lecture mais je n’ai pas regardé ce qui était proposé. Pas la tête à ça. Je lirai sûrement la suite à l’occasion.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s