Avis

Service compris de Thomas Andrew

Couverture et présentation :


Quand ma meilleure amie m’appelle en catastrophe, en précisant que « c’est une question de vie ou de mort », moi, Henry, je fais comme tout le monde : je plaque mon restaurant, saute dans le premier avion pour échouer dans un village paumé de Bretagne. Mais lorsque je comprends que c’est un grossier stratagème pour m’offrir une chose surréaliste, je n’ai plus aucune échappatoire. Le déluge d’emmerdes s’abat sur moi avec le retour de mon désagréable ex-mari et un concours de chefs cuisiniers locaux. Non, vraiment… je n’aurais pas dû décrocher ce fichu téléphone !

Éditeur : Juno Publishing
Numérique : 5€99
Papier : 19€
Pages : 306
Sortie : décembre 2019

Mon avis :

J’avais commencé à lire l’histoire sur Wattpad dont les débuts paraissaient prometteurs. J’avais donc hâte de découvrir la suite et fin des aventures d’Henry et Cora.

Si vous avez déjà lu et apprécié Thomas Andrew, je pense notamment à Cœur de cible, vous devriez accrocher sans peine à Service compris. L’histoire et les protagonistes ne sont pas les mêmes mais l’humour contenu est similaire.

Henry traverse une mauvaise période suite à son divorce. Psychologiquement, ce n’est pas la grande forme. À son arrivée en France et face à la surprise de sa meilleure amie Cora, il est plutôt mal parti pour remonter la pente… d’autant que son ex mari est dans le coin. Henry étant plutôt malchanceux, les événements s’enchaînent et pas toujours de la plus belle des manières pour lui.

En route pour la Bretagne et sa charmante bourgade que Henry n’hésite pas à qualifier de Gayland. Si vous entrez dans ce livre, gare à vous, les gens y sont décalés.

Je n’ai pas totalement adhéré à certains personnages : Doryan en particulier. Ce qui est plutôt dommage puisque ce dernier prend une place de plus en plus importante au fil de l’histoire.

Le scénario est sympathique avec cet ex mari qui en fait voir de toutes les couleurs à Henry ainsi que ce concours de cuisine pour pimenter le tout. Certains passages sont plus dramatiques que d’autres, surtout à propos d’un événement passé dont personne ne veut plus parler et qui intrigue fortement Henry. Mais l’auteur a fait le choix de ne pas traiter cela de manière à faire larmoyer le lecteur. L’humour reste dominant ici.

Une comédie romantique à découvrir si vous appréciez le genre.