Avis·manga

[Manga] Ajin 8 et 9 de Gamon Sakurai

Tome 8 :


Kei Nagai a choisi le siège de Forge sécurité comme arène pour affronter Sato et ses complices. Deux des onze personnalités visées par le groupuscule terroriste serviront d’appât, dans ce plan qui se met en action dès l’arrivée du commando ajin dans les locaux. Menés par Tanaka, les immortels progressent rapidement dans les étages, loin de se douter qu’ils devront bientôt faire face à l’unité spéciale formée par Kei, Tosaki et leurs subordonnés. Les échanges de tirs entre mortels et immortels s’intensifient et les balles fusent de tous côtés dans cette tour désormais isolée de l’extérieur…

Éditeur : Glénat
Papier : 7€60
Numérique : 4€99
Pages : 194
Sortie : février 2017

Mon avis :

Un tome excellent qui correspond à mes attentes avec beaucoup d’action, du machiavélisme et des rebondissements.

Kei est fidèle à lui-même, froid et sans émotions particulières, sauf dans son objectif de mettre Sato hors d’état de nuire.

Sato, de son côté, joue et s’amuse comme un petit fou. On sent bien son côté psychopathe ici. Disons que c’est ainsi que je préfère le décrire.

Fantômes noirs, massacres et beaucoup de sang dans ces pages ce qui n’est pas déplaisant à trouver dans un tel contexte.


Tome 9 :


« Empêcher l’assassinat du dirigeant de Forge Sécurité et détruire en même temps la cellule terroriste Ajin dans son entier ». Le plan conçu par Kei Nagai est mis à mal par la spectaculaire et tardive arrivée de Sato sur les lieux de l’opération. Les actions du leader terroriste dépassent de loin tout ce que le jeune immortel avait imaginé. Les conditions de combat se dégradent rapidement, mais Hirasawa et ses hommes ne lâchent pas l’affaire, soucieux d’accomplir leur mission. La pression sur les épaules de Kei est telle qu’il est bientôt forcé de prendre une décision cruciale…

Pages : 194
Sortie : juillet 2017

Mon avis :

Une suite à la hauteur des événements du huitième tome avec quelques moments forts et sanglants encore.

Kei, comme Sato, sont des protagonistes complexes à définir. Leurs agissements surprennent ou manquent de logique pour les gens « normaux ».

Pourtant le raisonnement de Kei à la fin tient la route, peu importe ce qu’en dit son ami. Et venant de lui, ce n’est pas surprenant. Il est évident que les vies des autres n’ont pas la même importance pour tous. C’est un constat assez triste mais réaliste.

Je ne sais pas ce que la suite nous réserve alors que Kei semble être sûr de prendre la bonne décision en baissant les bras. Cependant, impossible d’écarter l’hypothèse d’un plan quelconque de sa part.

Quant à Sato, il aime bien trop provoquer des situations merdiqu*s pour en rester là.

Nul doute que le prochain affrontement sera dévastateur. J’ai hâte de mettre la main dessus.

6 commentaires sur “[Manga] Ajin 8 et 9 de Gamon Sakurai

      1. J’ai été brève dans mes retours sur Devil’s line. J’ai aimé le tome 9 (un peu moins le 8), je n’ai pas encore le 10 😭. Je vais les envoyer à l’école aujourd’hui. C’est moi qui suis malade maintenant 😂. Ma mère m’a dit que j’étais pas sympa. Mais ils sont en top forme là (ils toussent encore mais plus de fièvre).

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s