Avis

The Gardener de Marc G.

Mes exemplaires :

marcgthegardener1.jpg

 

Présentation éditeur :

Ambroise Archibald, jeune homme fortuné et bien mis de sa personne, s’est retiré au manoir familial après quelques soucis de santé. Il y coule des jours paisible jusqu’au jour où il fait la connaissance de Léo, le jardinier en charge du domaine. Il est alors confronté à un homme qui ne lui ressemble en rien et qui va pourtant susciter chez lui une vive émotion.

Interdit aux mineurs.

Mon avis :

Retrouvez toutes les infos sur cette série sur le site officiel ici.

Je suis toujours autant à côté de mes pompes et je n’avais pas vu que le tome 5 était disponible, quoi qu’en rupture lorsque je suis allée voir une première fois. Heureusement, j’ai pu commander quelques jours plus tard. A moi le cinquième tome et la fin de cette joyeuse histoire. Merci indirect à Sam, du blog Sur l’étagère pour avoir partagé ça sur Instagram.

Marc G., c’est aussi l’auteur dOuvrir les yeux. Mais ici, on est dans du graphisme à 100% et ça envoie !

Les planches du tome 1+2, c’est du noir et blanc, principalement, avec quelques touches de couleurs. Pour le 3+4 et le 5, c’est de la couleur donc on a tout de même un bel objet livre entre nos mains.

Je vous passe les détails pour les passages les plus osés, il n’y en a pas tant que cela d’ailleurs donc c’est assez soft de mon point de vue. Dans le cas contraire, j’aurais sûrement passé mon tour.

Parlons plus de l’histoire, assez classique pour la base puisqu’on a un mec de la haute en la personne d’Ambroise (mais j’adore tellement ce prénom ! )  face à un simple jardinier, brillant certes, en la personne de Léo. Ces deux-là vont déjà faire étalage de leurs différences sociales pour notre plus grand amusement : quelques piques ici et là ne manqueront pas de vous faire rire. J’ai, personnellement, bien rigolé en relisant les quatre premiers tomes et en découvrant le cinquième. L’avantage, c’est que l’insistance sur les statuts sociaux de nos héros n’est pas lourdingue. J’ai trouvé qie c’était traité de manière intelligente. Les personnages s’apprivoisent, se disputent, ne se comprennent pas, se remettent en question, le tout dans une ambiance plutôt charmante et attrayante.

Concernant les illustrations, c’est superbe, magnifique, coloré, etc… je manque d’expérience et de mots mais voilà, c’est beau.

Je fais le choix de vous parler de cette série parce que, si vous ne connaissez pas, que vous aimez les comics, vous ne pouvez pas passer à côté de The Gardener : c’est vif, léger, dynamique et plaisant à regarder. Toutes ces fleurs… ça donnerait presque envie d’aller jardiner un peu. 😉

 

6 commentaires sur “The Gardener de Marc G.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s