Divers

Les clichés dans nos lectures : nécessaires ou à banir ?

Bonjour à vous,

C’est en lisant un roman dans lequel je me sentais bien que j’ai pensé à ce sujet d’article. Comme je vois beaucoup de commentaires négatifs, dénonçant des personnages ou des scénarios clichés, je me permets de vous demander ce que vous en pensez.

Qu’est-ce qu’un cliché ?

La base saine de tout débat est déjà d’établir de quoi il est question.

Intéressons nous au sens péjoratif du terme : idée ou expression trop souvent utilisée.

Jetons un œil au synonyme proposé : banalité.

En quoi cela est-il gênant d’en trouver dans nos romans ?

Personnellement, je ne suis pas constamment ennuyée par les clichés. Ils sont souvent proches d’une réalité même si parfois ils manquent de nuances dans les livres.

En revanche, je suis très curieuse de savoir si et pourquoi ça peut provoquer chez vous une aversion ou une rejet net de l’histoire.

Avez-vous des clichés qui vous énervent au plus au point ?

  • Les hommes ne sont pas romantiques.
  • Les hommes ne pensent qu’au sexe.
  • Les blondes sont stupides.
  • Les femmes à l’allure sophistiquée sont superficielles.
  • Les gays sont maniérés.
  • Les hippies sont drogués.
  • Les femmes sont expertes en tâches ménagères.
  • Les hommes sont doués en bricolage et en mécanique.
  • Les femmes sont des mères-nées.
  • ETC…

Voilà une petite liste d’idées reçues. Il n’en reste pas moins qu’il y a des personnes qui rentrent parfaitement dans ces cases-là. Seulement elles ne sont sûrement pas que cela. On s’arrête à ce détail qui n’est qu’infime parmi tous ceux qui composent un individu.

Pourquoi je ne suis pas totalement contre un cliché bien travaillé ?

La base d’un roman pourrait être un cliché de situation tel que celui-ci : une femme seule avec un ou des enfants dont le mari/père a déserté le navire (et qui n’est pas décédé, peu importe la raison mais le monsieur est parti). C’est une situation courante. Je ne conçois pas qu’elle puisse être critiquable. J’ai, autour de moi, beaucoup de cas similaires. Bien sûr, il est moins commun de trouver un homme, qui ferait passer en priorité ses enfants parce que sa femme s’est tirée. Cela existe aussi, néanmoins si le héros du roman en question est une maman célibataire, en quoi est-ce un problème ? C’est un cas de société commun dans lequel il est possible de s’identifier.

Il me semble qu’une telle base est légitimement recevable si elle est traitée en profondeur et va au-delà de cette impression de vu et revu. Tout va se jouer sur la psychologie des personnages et les péripéties du roman. Une histoire saura plus vous toucher qu’une autre parce que le choix des mots aura été idéal pour vous.

Que pensez-vous des clichés ?

Je vous laisse libre de vous exprimer en commentaires. J’espère avoir de nombreuses réactions qui me permettront de comprendre comment vous voyez les choses.

C’est un article assez léger et vague. J’avais rédigé quelque chose de plus long et fastidieux mais ça enlevait la possibilité de s’exprimer librement sur le thème.

À très bientôt pour un nouvel article.

8 commentaires sur “Les clichés dans nos lectures : nécessaires ou à banir ?

  1. Me concernant, je ne lis quasiment que des mangas, et beaucoup de shonen nekketsu (Naruto, Dragon Ball et compagnie), donc la question des clichés est incontournable dans le domaine, et je dois avouer que personnellement, j’aime beaucoup retrouver certains clichés, tant qu’ils sont utilisés avec sincérité.
    Car j’aime que ce genre de manga ressorte toujours les mêmes archétypes de personnages et les mêmes thèmes et idées, mais il est indispensable que ce soit fait avec sérieux et avec le coeur pour que ça me touche.

    Je me posais cette question lorsque j’ai lu conjointement My Hero Academia et One Punch Man, deux mangas super héroiques qui ont plein de choses en commun, mais là où le premier traite tout ça au premier degré en respectant les codes et clichés du genre, le second détourne les codes avec beaucoup d’ironie. Et même si j’aime beaucoup les deux, je dois avouer que le premier me correspond plus.

    Aimé par 1 personne

    1. Je vois ce que tu veux dire. Et si on a aimé un genre avec ses codes propres, on a envie de les retrouver ailleurs (certains éléments en tout cas). C’est confortable dans un sens et on sait (on espère) qu’on va aimer.
      Impossible de te donner mon avis sur les Mangas cités. Je ne les ai pas lu. J’ai, tout au plus, vu les Dragon Ball Z et Dragon Ball GT, parce que mon frère était un vrai fan. J’aime bien, mais de là à les lire, je pense passer mon tour. (en fait, ça me fait penser qu’il me faut absolument passer par la base Dragon Ball avant tout mais ça fait beaucoup de bouquins à acheter 😱)
      Merci pour ton avis sur la question. 😊

      Aimé par 1 personne

  2. Je dirai que ça dépend des clichés. Certains ne me dérangent pas car ils s’installe dans le normal quotidien qui peut tout à fait être réel comme ton exemple de la mère au foyer qui s’occupe seule de ses enfants.
    Le cas que je vais déprécier c’est le bad boy x gentille fille qui se laisse rouler dessus etc.
    Le milliardaire aux goûts et colères douteuses x l’agnelke tombant dans ses bras qui va le changer
    La tueuse de vampire, monstre entourée de « mâles » qui veulent tous la sauter….
    Etc.

    Aimé par 1 personne

    1. On en avait déjà parlé 😉. Le problème, c’est que si le scénario fonctionne bien une fois, on s’imagine qu’il peut fonctionner mille fois. Et au-delà de ça, il y aussi la façon dont ces clichés que tu cites sont amenés. 😔
      Quand je lisais des tonnes et des tonnes de Harlequin, je cherchais des thèmes récurrents comme l’infirmière et le médecin ou la jeune fille et son tuteur (souvent ami de la famille…) ou la citadine et le cowboy… Ça reste des clichés vu les comportements des uns et des autres dans chacun de ces livres mais ça me plaisait. 😊

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s