Avis

Son bateau ivre – Anthologie

Couverture et présentation :

51SUonvSaQL

Il était une fois… un homme, un faiseur de rêves, un passionné, qui décida de parcourir le monde à la recherche de talents auxquels il proposa de monter à bord de son bateau ivre…

Aujourd’hui, les nombreuses aventures vécues ont eu raison de la santé de ce capitaine tandis que son fier et sublime navire repose dans les abysses.
Aujourd’hui, le beau voilier ne fend plus les eaux, mais sa mémoire continuera à être portée par les vents, au rythme des battements de cœur de ses matelots.

Voguez avec certains de ces hommes et femmes d’équipage, de ces admirateurs, mais avant tout de ses amis, réunis dans ce vibrant hommage à celui qui restera leur capitaine…

Il était une fois… un homme, un faiseur de rêves, un passionné, qui changea nos vies à bord de son bateau ivre…
Tous les bénéfices perçus seront intégralement reversés à Lilian Ronchaud et son épouse, Nathalie Ronchaud-Randon.

Éditeur : auto-édition
Papier : 15€
Numérique : 4€99
Pages : 260
Sortie : septembre 2019

Mon avis :

Une telle initiative ne peut qu’obtenir mon soutien et mon approbation. Je ne connais pas le fondateur de L’ivre-book mais j’ai lu plusieurs romans de cette maison d’édition. La nouvelle de sa fermeture, surtout sa cause, m’ont rendu triste. Cette Anthologie est un hommage à son fondateur dont les bénéfices des ventes lui seront reversés ainsi qu’à son épouse.

Quelques mots par nouvelles même si ça manque de détails. Je ne vais pas m’en excuser. C’est difficile de ne pas spoiler de si courts textes. Les poèmes sont tous intéressants. Chaque texte a un rapport avec le titre de ce recueil qui vous promet aventures et voyages dans de multiples genres littéraires. Beaucoup d’émotions et de réflexions qui peuvent amener à se remettre en question et à voir différemment.


  • Le bateau ivre, Sébastien Tissandier

Une aventure en mer et ses péripéties. Un beau projet. J’ai adoré ce texte ainsi que les personnages qui y figurent.

  • Le secret des Frères Mineurs, Nicolas Pagès

Un voyage à bord qui prend une tournure cauchemardesque pour un moment de lecture sympathique.

  • Journal d’un Veilleur de l’infini, Vael Cat

Un gardien de phare, la peur et la solitude. Texte assez terrifiant mais j’ai adoré.

  • Cadeau, Catherine Lamour

Un très joli poème.

  • Tallen, Nathalie Vignal

Un scribe qui refuse de n’être que ça. Texte intéressant avec une fin qui peut surprendre.

  • Le voilier d’Arvor, Catherine Lamour

Jolie histoire en faveur de l’acceptation de la différence.

  • La Fée au fond de la poche de mon vieux caban, Danielle Gourbeault-Pétrus

Concept fort intéressant où vous rencontrerez une fée et un homme perdu. Trop court, un goût de pas assez.

  • Désirs, Catherine Lamour

Poème.

  • Le chant des sirènes, Cécile Ama Courtois

Texte surprenant au premier abord. J’ai bien aimé la fin mais presque trop court aussi.

  • L’étranger des dunes, Aboubakri Sao

Le désert et la guerre. Une rencontre. Une amitié particulière. Une fin horrible à mes yeux mais pas si surprenante. A lire.

  • Une traversée bien tranquille, Philippe Goaz

Plutôt loufoque, ce texte ravira les amateurs d’étranges et d’humour. Moment sympa en perspective.

  • Marée, Catherine Lamour

Poème

  • Babelutte, Bernard Henninger

Je vais devoir passer mon tour pour ce texte. Impossible d’accrocher et de suivre. Une prochaine fois peut-être.

  • La grande course, Anna Combelles

Une course assez originale et entraînante.

  • Un rêve éveillé, Clarissa Rivière

Un scénario où il est difficile de distinguer les frontières entre le rêve et la réalité. J’ai beaucoup aimé.

  • Liberté ou solitude ?, Catherine Lamour

Poème.

  • Remonter le courant, Christophe Dolhent

Un texte que j’ai adoré où se mêlent le peur, la folie et l’espoir.

  • Un capitaine, Nathalie Bagadey

Une mère et son fils. Un magnifique texte pour nous rappeler l’importance de ce qui nous entoure.