Avis

Gaidon (La meute des Sixlunes -2-) de S.C. Rose

Couverture et présentation :


Gaidon Montgomery est né à l’époque féodale, où les suzerains faisaient la pluie et le beau temps sur leurs vassaux. Il est donc habitué à donner des ordres et à être obéi au doigt et à l’œil, ce qui fait de lui un seigneur de guerre redoutable. Fidèle lieutenant de la meute des SixLunes, il n’est guère surprenant que ce soit lui qu’on envoie lorsque des remous inquiétants secouent leurs ennemis ancestraux, les Loups Noirs. Dahriel, le Bêta de la meute des LoupsNoirs, ne voit pas l’arrivée de ce dernier d’un bon œil, bien au contraire. Mais au vu de la situation, il ne peut se permettre de repousser cette aide impromptue et de se mettre à dos les terribles Sixlunes. Leurs regards se croisent… et c’est un tout autre problème qui surgit alors. Dahriel, qui a été soumis à la tyrannie de son défunt Alpha toute sa vie durant, saura-t-il se plier à ce que le Destin lui réserve… ou rompra-t-il sous son poids ?Avertissement : Ce livre est une romance M-M (homme/homme), certaines scènes pouvant heurter les âmes sensibles (scènes intimes ou de tortures), pour public Averti.

Éditeur : auto-édition
Numérique : 4€99
Papier : 16€04
Pages : 419
Sortie : novembre 2018

Mon avis :

Une suite dans la lignée du premier tome puisque les complots continuent pour faire tomber l’alpha des Sixlunes. Difficile de distinguer les neutres des ennemis pour ce cher Elijah alors que l’alpha des Loups noirs semble commettre des actes impardonnables. Gaidon, son Seigneur de guerre, est le mieux placé pour aller faire le ménage en toute impartialité.

Le problème réside dans le fait que quelque chose se prépare. Ça met notre héros à cran. Aucun mystère n’est fait pour qu’on comprenne qu’il va enfin rencontrer sa moitié.

Gaidon est le plus réticent à s’unir, malgré son âge avancé, et aura des réactions disproportionnées qui causeront quelques problèmes avec ses plus proches amis. L’honneur du loup est malmené tout au long du roman et au moment où on peut penser que tout va pour le mieux, Gaidon fait encore preuve de bêtise. Dans ce contexte, son attitude est légitime, du moins compréhensible, même si on ne peut s’empêcher d’éprouver de l’empathie pour Dahriel.

Dahriel est d’ailleurs un personnage étonnant avec d’excellentes capacités d’adaptation. N’oublions pas qu’il fait partie d’une meute intolérante. Son attitude contraste légèrement celle de Gaidon.

S.C. Rose s’amuse avec la part humaine et la part animale de ses personnages, les mettant souvent à l’opposé l’une de l’autre.

Ce second volume offre des révélations concernant Matthias et ses origines mais de nouveaux mystères planent et certains membres du conseil sont prêts à tout pour faire tomber la meute des Sixlunes. J’ai personnellement hâte d’avoir le troisième tome pour éclaircir tout cela.

Comme précédemment, le livre se lit bien avec assez d’ingrédients pour que le rythme reste dynamique. Si vous avez apprécié le premier, vous devriez aimer ce roman.

Ma note : 17/20.

3 commentaires sur “Gaidon (La meute des Sixlunes -2-) de S.C. Rose

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s