Divers

Lecteur peu exigeant = mauvais lecteur ?

Bonjour à vous,

J’espère que vous êtes en forme en ce début d’automne.

J’ai très envie de découvrir votre fonctionnement en tant que lecteur. Comment choisissez-vous les livres qui rejoignent votre pile à lire ? Êtes-vous un influencé ? Préférez-vous découvrir des livres médiatisés à fond ou à l’inverse, dénicher le roman dont personne ne parle mais qui mérite lui aussi d’être lu ? Et enfin et surtout, êtes-vous un lecteur exigeant ? Si oui, quels critères font de vous ce lecteur exigeant ?

Je m’aperçois, avec le temps, que je suis une lectrice peu exigeante, que j’ai une grande tolérance envers ces romans qui ont beaucoup de charme mais qui pourraient avoir un problème de qualité pour d’autres.

Ceci dit, j’ai en horreur le langage trop familier ou vulgaire, lorsqu’il est utilisé en dehors des dialogues. De fait, ces romans-là sont sûrement parmi ceux que j’ai abandonné au bout de deux pages et dont je n’ai jamais mentionné la tentative de lecture.

À l’identique, trop de fautes, ça peut provoquer irritations et grimaces. En revanche, il m’arrive de passer outre parfois. Soyons honnêtes, même les grandes maisons d’édition publient des textes avec des fautes, pas souvent mais des erreurs de traduction ou autres sont relevées par les lecteurs les plus motivés. Et comme je ne suis pas une pro de la langue française, je me permets de ne pas retenir ceci contre l’auteur.

Un livre trop bien écrit aura tendance à me déplaire. Mon fonctionnement sera de dire que je ne suis pas au niveau pour le comprendre plutôt que de penser que peut-être cet ouvrage n’est à la portée de personne. Avant tout, laissez-moi quand même définir ce que trop bien écrit signifie pour moi. Un livre qui ne contient pas ou presque aucun mot du langage courant, qui va chercher si loin son vocabulaire qu’on pourrait penser qu’on lit un texte d’un autre temps, y compris dans les dialogues, alors qu’il s’agit d’un écrit dit « contemporain ». Je l’admets, ça m’énerve d’être paumée toutes les deux phrases. Je reconnais ne pas être au niveau pour ce type d’ouvrage.

Pourquoi suis-je une lectrice peu exigeante ?

Même si je l’ai déjà mentionné, j’écris depuis longtemps, sans aucune intention de partager. Si aligner des mots n’est pas difficile, leur donner assez de matière pour atteindre un potentiel lecteur, c’est un peu plus complexe. Le sachant, je pardonne plus facilement certaines choses.

En tant que lectrice de romances, je prends en considération ma lassitude qui pourrait interférer sur mes retours sur ce genre. Cependant, si un auteur a des récurrences dans ses textes, je grimace aussi et je le mentionne en général.

Là, j’ai un exemple… Guillaume Musso est un auteur que j’ai découvert avec Sept ans après que ma belle-sœur m’a prêté. J’avais adoré ce roman au point d’acheter tous les Musso que je pouvais. À l’époque, paraissait Central Park (que je n’ai pas lu mais que j’ai dans ma PAL numérique). J’ai lu beaucoup de Musso, beaucoup trop, pour finir lassée par son style qui ne me permettait même plus d’être surprise par le dénouement. Je lirai sûrement un jour ce que j’ai dans mes étagères. Je testerai peut-être un des derniers parus mais les récurrences étaient trop importantes pour ne pas me détourner de lui à ce moment là.

Ces quelques lignes pour en arriver à la conclusion qu’il me paraît inapproprié de classer les lecteurs dans des cases reflétant une qualité de lecture liée à une qualité d’écriture, l’une et l’autre n’ayant aucune objectivité réelle pour ces derniers.

J’ai l’impression que lecteur peu exigeant signifie mauvais lecteur. Un peu comme ceux qui considèrent la romance comme de la sous-littérature. Non pas que je me sente mal à l’aise face à mes choix livresques. Je trouve injuste que certains auteurs que j’apprécie soient déconsidérés alors qu’ils n’ont pas été lus par ceux qui les critiquent en général.

Je lance donc un petit débat sur le sujet. Donnez-moi vos points de vue sur tout ce que j’ai évoqué. N’hésitez pas.

À très bientôt pour un nouvel article.

36 commentaires sur “Lecteur peu exigeant = mauvais lecteur ?

  1. Coucou toi, j’aime bien tes articles blabla, donc me voilà ! Un lecteur peu exigeant n’est pas un mauvais lecteur. Je dirai même qu’ils (et toi y compris) sont plutôt chanceux d’être peu exigeants, ça permet d’avoir plus de bonnes lectures que le contraire. Donc plus d’émotions positives ! La récurrence dont tu parles me fait sérieusement grimacé aussi, et ça fini même par me dégoûter en fait. En plus je suis une lectrice exigeante donc double peine mdrr.
    Je choisis mes lectures (et j’en evite aussi) selon le résumé, selon l’auteur, mais surtout selon le genre. Les avis m’aiguille aussi. Mais par exemple c’est pas parce que tout le monde dira fantastique 20/20 pour un livre comme after que je lirai. Je me méfie de ces vagues de 20/20 et after n’est pas du tout mon genre (mais genre vraiiiiment pas)

    Aimé par 3 personnes

    1. Coucou. Merci pour ton reblog et ton com. C’est sûrement une belle façon de voir les choses que de dire qu’on est chanceux. 😉
      Je sais que tu ne te bases pas sur les notes des autres. After est aussi un livre que je ne lirai pas. C’est aussi à sa sortie que j’ai eu plus de mal à apprécier les romances qui sont proposées en MF et qui pointent doucement mais sûrement dans le MM aussi. Je sature un peu et j’avoue privilégier la simplicité aujourd’hui. Bref. J’ai la sensation que cette simplicité implique un manque de qualité pour certains lecteurs. 🤔
      (vas-tu voir ou as-tu vu Joker ? Si oui, si tu trouves le temps, je veux bien un mail sur ce que tu en penses.)

      Aimé par 1 personne

      1. Hey, c’est mon fond de pensée, j’aurai aimé juste profiter des lectures et être vite entraîné mais c’est pas le cas et ça se voit à mes bilans. Je gagne rien à être « exigeante » je paye des livres qui au final ne m’auront pas fait voyager, je suis perdante mdrrr. Là je lis un livre qui fait battre mon cœur, ça me fait me sentir bien mais j’ai peu de temps pour le lire.
        Pour joker, j’irai le voir dès que possible. Je te ferai donc un mail à ce moment (si tu veux m’en parler te retiens pas sauf si t’as peur de me spoiler et que tu préfères qu’on en discute quand je l’aurai vu)

        Aimé par 1 personne

      2. Je comprends ce que tu veux dire pour la dépense et le voyage qui n’a pas lieu. C’est sûr que c’est dommage. Néanmoins, tes critères ne sont pas nécessairement une mauvaise chose.
        Super si tu as trouvé un livre qui te plaît. 😊 C’est quoi ?
        J’ai pris Reine d’Égypte chez cultura hier parce que j’en avais marre d’attendre après le magasin où on l’a demandé.
        Il vaut mieux en parler après pour Joker. 😂 Trop peur de te raconter un truc qu’il ne faut pas. Je suis très curieuse d’avoir ton retour puisque ça traite d’un sujet qui te botte. Quand tu pourras. 😉

        Aimé par 1 personne

      3. Ah oui, c’est vrai que tu avais hâte. C’est super s’il correspond à tes attentes. Il faut vraiment que je l’essaie aussi.
        Pas lu encore non. Je relisais un livre que j’avais adoré l’année dernière. Et là, j’ai commencé un ebook totalement fou qui me fait rire. Je vais essayer de le terminer aujourd’hui. J’enchaînerai avec Reine d’Égypte si j’ai le temps. Le mercredi, c’est toujours plus difficile avec les enfants qu’il faut occuper. 😉 Et puis, il est cinq heures du matin, je ne comprends pas que mon fils m’ait réveillée si tôt. 😅. Je ne vais pas pouvoir me rendormir sinon je vais louper le réveil pour la grande dans moins d’une heure.
        Pour Joker, j’ai hâte que tu me dises si tu as aimé ou pas. Bonne journée.

        Aimé par 1 personne

  2. Je ne pense pas être une lectrice exigeante, je peux lire le premier livre venu sur un coup de tête pour son résumé ou sa couverture (des critères de qualité douteuse donc) ; mais je ne pense pas être pour autant une mauvaise lectrice, ou alors il faudrait vraiment se mettre d’accord sur ce que signifie « mauvais lecteur »… Honnêtement je ne sais pas comment le définir.
    Tout le monde critique les genres de l’imaginaire et les romances, j’ai d’ailleurs mis longtemps à assumer d’aimer lire certaines romances à cause de ça. Mais il y a de la qualité dans chacun de ces genres, donc dire que tu aimes tel ou tel genre ne veut rien dire quant à la « qualité » du lecteur ou de la lecture :/ Même idée avec les mangas ou les BD, alors qu’il y en a énormément qui sont de super livres. Y en a aussi qui disent que le mauvais lecteur c’est celui qui ne lit qu’un passage du roman, ou qui corne les pages, mais au final c’est une pratique de lecture comme une autre, qu’on retrouve d’ailleurs dans des classiques comme « A rebours » de Huysmans. Tout dépend des goûts, et à moins qu’on ait le goût de tuer les gens avec des livres, ben c’est difficile de critiquer et stupide de juger.
    Je pense que la figure du « mauvais lecteur », c’est surtout un vieux préjugé alimenté par les vieux de la vieille qui ne jurent que par Victor Hugo et la bonne vieille littérature classique franco-française, et éventuellement par les passionnés qui crachent sur tout ce qui ne ressemble pas à leur idée de la lecture.
    Donc lecteur peu exigeant, c’est juste un lecteur comme un autre qui lit ce qu’il aime, et il se trouve qu’il aime beaucoup de choses 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Je pense que ce qui compte s’est d’être transportée par une histoire. N’est-ce pas le vrai but d’un livre ? Alors lectrice « exigeante » ou pas, cela ne veut pas dire grand chose en ce qui me concerne.
    Un livre c’est un voyage. Parfois il est magnifique, parfois c’est une catastrophe et parfois il ne paie pas de mine mais l’émotion est là…

    Aimé par 1 personne

  4. Un article très intéressant, effectivement !
    J’entends également des retours comme quoi être peu exigent, que ce soit en nourriture ou en livre ou autre, fait de nous quelqu’un de banal/médiocre… Alors que pas du tout ! Chacun son ressenti et ses goûts ! D’ailleurs, ces deux derniers peuvent changer au fil du temps ou selon la période. Pour ma part, j’ignore ceux qui ont ce type de réaction et qui ont, pour le coup, l’esprit obtus, moralisateur et peu ouvert à l’échange…
    Je lis au feeling, selon des avis de blogeurs/collègues/amis/proches.

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour !
    Je trouve cet article, et la question posée très intéressants.
    Me concernant, je suis essentiellement lecteur de mangas, et j’avoue ne pas trop me poser la question de si je suis bon/mauvais lecteur, exigeant ou non.
    Par contre, à l’origine ma première passion est le cinéma, et je dois avouer un peu honteusement que dans mes jeunes années (j’ai 31 ans, je ne suis pas si vieux), je me positionnais beaucoup plus par rapport à ça. Avec l’idée que c’était cool d’aimer des choses pas trop appréciées, et qu’au contraire il était de bon ton de défoncer des œuvres dont on parlait beaucoup.
    Sauf que j’ai fini par comprendre que c’était un peu bête et que ce n’était pas toujours honnête vis-à-vis de nos goûts personnels.
    Du coup, fort heureusement je ne suis plus comme ça, et je ne me pose pas la question de savoir si je suis un lecteur exigent ou non. Je sais que mes goûts en général (quel que soit le média/support) sont très conventionnels (j’aime le cinéma américain mainstream en particulier, en manga je lis beaucoup de shonen et même les auteurs plus « sérieux », c’est des très connus, et c’est pareil pour mes autres lectures et loisirs).
    Je pars du principe qu’on ne choisit pas ses goûts. De plus, je ne pense pas qu’on joue notre vie par rapport à nos lectures et loisirs, et même s’ils contribuent à nous définir, je ne me dis pas que je dois avoir une certaine forme d’exigence autre que le plaisir.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour, c’est intéressant comme réaction. Je comprends totalement le concept de vouloir sortir des clous surtout avec ce qui est très médiatisé et de manière positive et vice versa.
      C’est finalement plus important d’être honnête avec soi pour que le plaisir prime sur le reste. C’est bien de le reconnaître.
      Les goûts et les couleurs… 😊
      Merci pour ce commentaire. Et j’ai l’impression que le conventionnel ne l’est plus vraiment avec tous ceux qui veulent se démarquer, ce qui n’est pas une mauvaise chose bien sûr.

      Aimé par 1 personne

  6. bonjour, comment vas tu? je pense que le but premier de la lecture est le plaisir. et chaque lecteur évolue. ça va peut être te faire sourire, mais je suis bibliothécaire depuis quelques mois et j’ai donc plus de faciliter à tomber sur des oeuvres que je n’aurais pas forcément lues de mon propre chef. je me suis rendue compte que ms « gouts » avaient changé. je n’aime plus les livres longs, avec des phrases lourdes comme autrefois. j’ai appris à apprécier les livres plus « légers » et je n’en ai pas honte. j’espère qu’il en est de même pour toi. passe un bon mardi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir. Bien. Merci. Et toi ? Je pense que si on a un accès facile et gratuit aux livres, il est plus simple de tester des œuvres qu’on n’aurait jamais pensé lire.
      Les livres courts sont ceux que je préfère actuellement. Je n’ai pas honte, non. Je posais la question par curiosité plus que par jugement et savoir ce que ça pouvait refléter auprès des autres lecteurs. Merci pour ce point de vue.
      Bonne soirée 🙂

      Aimé par 1 personne

  7. C’est une question très interessante!!
    Je ne pense pas être une lectrice exigeante. En faite je fais d’abord passer mes émotions lorsque je lis. Cela ne m’empêche pas de voir les « défauts » – à mes yeux bien sur! -. Comme toi, je n’aime pas forcément le langage familier dans la narration, certains schéma me lasse, quand il y a des triangles amoureux je grince souvent des dents d’appréhension et j’en passe. Pour autant je ne vais retenir que mon ressenti. De ce faite, je peux très bien adorer une lecture tout en ayant conscience de ses points faibles, « négatifs » etc. Cela impact forcément ma lecture. Au lieu d’un coup de coeur ce sera une excellente lecture par exemple, mais pour autant je ne pense pas être exigeante. (c’était plus compréhensible dans ma tête, désolée 🙈). Je pense que le plaisir de lire devrait primer sur le reste. J’ouvre un livre, je me plonge dedans. Si j’accroche je le lis avec plaisir, si je n’accroche pas je le repose. Il y a bien trop de livres qui me font envie pour que je reste bloquée dans une lecture qui ne me procure aucunes émotions même s’il est bien écrit, originale, avec une intrigue jugée palpitante.
    Pour ce qui est de choisir mes lectures je dirai que ça dépend. Si j’achète un livre neuf, honnêtement je vais me baser sur les retours que j’ai pu lire – bourse d’étudiante oblige – pour maximiser mes chances d’aimer le livre. Si je l’achète d’occasion, j’y vais un peu plus au feeling, en lisant le résumé, en regardant la couverture – et encore -. Et si je l’emprunte à la bibliothèque alors là c’est vraiment au feeling. Je passe dans les rayons, je laisse mon regard se balader et je prends un livre qui m’inspire, sans regarder le résumé, l’auteur ou autre. Ce qui me permet de faire de belles découvertes, et de moins bonnes mais c’est le jeu!
    En revanche, j’avoue fuir un roman si je le vois sur tous les blogs, si je ne vois que des avis positifs, etc. S’il me fait envie, j’y reviendrai, mais quand l’effervescence sera passé. C’est m’être trop de pression à un livre que de le lire avec des attentes plus hautes qu’une montagne ha ha. Je préfère attendre pour le découvrir avec mon propre regard.
    Je ne pense pas être une mauvaise lectrice. Je pense d’ailleurs que cela n’existe pas! Qu’on lise deux chapitres d’un livre, qu’on lise d’abord la fin, qu’on mette 1ans pour lire un livre, peut importe, on est un lecteur. Et on est libre de lire comme on veut. On ne devrait pas avoir à mettre les lecteurs – ou toutes autres personnes – dans des cases, c’est dommage… On ne devrait pas être jugé – et on ne devrait pas juger – les autres lecteurs sur leur habitudes de lectures, leur goût, leur critère pour un bon roman…
    Merci pour cet article qui était très interessant!!

    Aimé par 1 personne

    1. Oh, c’est très clair pour moi aussi ce que tu viens de dire.
      Même si nous ne devrions pas juger, nous sommes dans une société qui y pousse fortement. On n’est pas obligé de le faire par contre les plus sensibles le subissent. 🤔 Il y a des sujets qui me fâchent que j’aime bien partager sur le blog pour confronter des avis.
      C’est bien de pouvoir se servir à la bibliothèque. Si j’avais la chance d’en avoir une sur place, je pense que je le ferai aussi, en prenant plus de risque dans mes sélections de livres.
      Merci pour ce com. 🙂

      Aimé par 1 personne

  8. Mais naaaaan il y a pas de mauvais lecteurs voyons et surtout pas parce qu’ils sont « peu » exigeants. D’ailleurs, je suis d’accord avec Le Tempo, ça peut te permettre d’avoir bien plus d’émotions positives que des lecteurs bien chiants (appelons un chat un chat XD). Ton point de vue est très intéressant.
    Kin

    Aimé par 1 personne

  9. Je ne pense pas qu’il ait pas de mauvais lecteurs. Si être un mauvais lecteur, c’est ne pas savoir apprécier un roman unanimement qualifié de qualité mais imbuvable car il contient trop de mots inusités et incompréhensibles ou encore car il demande une concentration intense ; eh bien, je préfère 100 fois être une mauvaise lectrice et que la lecture reste un vrai moment de plaisir et de détente. Très franchement, je trouve ce concept de « mauvais lecteur » assez malsain. A mon avis, il contribue à empêcher certains de se lancer dans une lecture qu’ils auraient envie de lire mais que certains considéreraient trop « simple ». C’est le même principe que celui du classement des genres… Et puis, un avis reste très subjectif le chef d’œuvre de quelqu’un n’a pas à l’être pour tous, même si les prix littéraires influencent ce schéma…
    Je ne pense pas être une lectrice exigeante, je suis plutôt bon public en général. C’est vrai quelques petits détails peuvent me chagriner. Comme toi : un style trop vulgaire, trop de fautes (même si je suis loin d’être au top de ce côté), des phrases bizarrement construites et que je peine à comprendre… Pour moi l’important reste avant tout qu’un roman soit capable de m’emporter complètement dans son univers. Je peux tout à fait passer outre certains points négatifs s’il y a eu une alchimie par ailleurs.
    Par contre, je reconnais que voir des romans en haut du classement à une influence sur la manière dont je vais aborder le livre. Pour le coup, mes attentes vont être plus importantes au risque que je sois parfois déçue. C’est pour cela que régulièrement je fuis les livres que tout le monde lit, quitte à les lire plus tard quand j’aurai oublié les avis.
    Cela ne m’empêche pas de choisir pas mal de mes lectures en fonction des blogs ou booktubeuse que je suis et dont les goûts correspondent aux miens. A la bibliothèque, je choisis plutôt mes livres au feeling et souvent j’en profite pour choisir des lectures qui sortent de mes habitudes.
    En tout cas, merci pour cet article je trouve ça très intéressant et j’aime bien ces billets papotages !

    Aimé par 1 personne

    1. Ça me fait plaisir de voir que vous êtes si nombreux à réagir dans un sens qui me paraît bon. Je te rejoins sur bien des points. Parfois, j’ai aussi trop d’attentes, c’est pour ça que je limite un peu mes sélections sur les blogs surtout quand j’ai lu beaucoup d’avis dessus mais j’adore lire les retours sur des livres que j’ai déjà lu. Je fais aussi de belles découvertes mais j’aime bien attendre.
      Vraiment, si j’avais une biblio dans ma zone, je pense que je pourrai plus choisir au feeling que ce que je fais maintenant. Même si j’ai un beau budget livres en général.
      Merci à toi pour ce retour.

      J'aime

  10. Coucou,
    j’ai découvert ton article et ton blog via Le tempo des livres et je dois dire qu’il soulève une question que je trouve fort intéressante. Pour ma part je suis un peu comme toi, ce que certains qualifieraient volontiers d’une « mauvaise lectrice » si l’on peut dire. Je n’ai pas un niveau d’exigence absolument transcendant, souvent le fait de passer un bon moment avec un roman me suffit et n’étant pas une très bonne rédactrice le niveau de langue m’importe peu tant que l’ouvrage reste facile à lire.
    J’admets toutefois que certaines écritures me fatiguent, trop de vulgarité et un langage dit des rues par exemple ou encore un style trop poétique ou avec des phrases à rallonge, bourrées de virgules avec 8000 idées. Mon esprit buté fait en revanche que je ne lâche jamais un livre avant la fin même si pleins de choses m’agacent que ce soit le style ou les personnages.
    En ce qui concerne le choix des livres qui rejoignent ma PAL, à l’heure actuelle il s’agit bien souvent de livres que je reçois via une box littéraire canadienne (ce qui les rend un peu moins commun en ce qui concerne le marché du livre français) ou de livres très médiatisés sur lesquels j’ai envie de me faire mon propre avis. Plus rarement il s’agit de grands classiques que j’ai envie de découvrir sur un coup de tête ou d’un livre de psychologie. Enfin certains romans attirent mon attention quand un auteur que j’ai déjà lu publie un nouveau roman.
    Enfin mes exigences ne sont pas très élevés et surtout pas assez définies selon moi pour me permettre de dire que tel ou tel roman est un bon ouvrage bien qu’il soit rare que j’ai un réel coup de coeur pour une histoire. Je pense que parfois il est facile d’être influencé par le moment de ta vie où se passe ta lecture pour émettre une opinion et non pas par la réelle originalité et qualité de l’oeuvre.
    Voilà voilà! Je pensais te laisser un petit commentaire et finalement c’est tout un pavé mais j’espère que cela répondra un minimum à ta question 🙂
    Bonne journée à toi

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou,
      Merci de me rejoindre.
      Je valide totalement ce que tu as dit dans ton premier paragraphe. J’aime aussi terminer les livres que je lis sauf que dernièrement, j’ai fait des choix et abandonné certains. Tellement de livres dans ma PAL que je préfère tenter ma chance à un autre moment.
      Bonne pratique pour ta PAL. J’aime bien le concept des box.
      C’est ça. Il y a des moments pour certains livres, c’est ainsi que je le vois.
      Je n’ai rien contre les pavés 😊 et merci d’avoir répondu.

      A très bientôt.

      J'aime

  11. Je trouve vraiment ta question très intéressante.
    Pour te donner mon avis, je pense tout d’abord qu’il y en a pour tous les goûts et si personnellement je n’aime pas tel roman, ça ne veut pas dire qu’il est mauvais, juste qu’il ne correspond pas à mes goûts.
    De mon côté, je suis assez difficile. Pour rebondir sur ce que tu dis, je n’aime pas du tout le langage familier qui me dérange fortement et je n’arriverais sans doute pas à aller jusqu’au bout. Les fautes aussi m’énervent mais ne m’empêchent pas de lire le livre (sauf si vraiment il y en a partout).
    Je suis aussi très attentive, comme pour les films, au rythme du livre. Par exemple, Le Seigneur des Anneaux m’aurait plus, si la moitié du livre n’était pas une longue période d’attente ennuyeuse (toujours à mon goût bien sûr). J’aime les livres bien proportionnés, que ce soit dans les dialogues ou les descriptions de personnages ou de scènes. J’aime avoir un espace d’imagination et non 50 pages d’exposées sur un paysage !
    Je suis toutefois « persévérante ». Quand le livre me paraît trop dur par rapport à mon propre niveau, je l’arrête et le réessaie plusieurs fois. Ça m’a permis de découvrir et de me retrouver passionnée après plusieurs essais par des livres comme « Métro 2033 » de Dmitry Glukhovsky ou « Le Roman de la Cité Interdite » de Jirô Asada.
    Enfin, je suis tout à fait en accord avec toi sur la déconsidération de certains livres. Par exemple, moi, j’adore la Fantasy. Ça ne veut pas dire que j’aime tous les livres de Fantasy… Cependant je trouve horriblement frustrant de me retrouver cataloguer avec l’auteur comme lectrice de « livres pour ados boutonneux-pas-matures-un-peu-débiles »…
    Chacun ses goûts et je ne supporte pas les jugements.
    Sur mon blogs, je donne mes avis. C’est personnel. Ça ne veut pas dire que c’est génial ou que c’est nul.
    En tout cas merci pour cet article intéressante et sur l’interrogation que tu mets en avant. Bravo, ça me donne envie de te suivre 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. 😂 Pour le Seigneur des Anneaux, le rythme est assez aléatoire, en effet. J’ai mis une semaine pour lire les trois tomes. C’était un défi personnel. Mais c’est vrai que certains passages étaient un peu longs. C’est aussi mon ressenti. 😊
      Je ne connais pas Métro 2033 ni Le roman de la cité interdite.
      Merci pour ton commentaire et merci pour ton abonnement.
      Je prévois de faire le tour de certains blogs pendant les vacances de mes enfants. Je passerai sûrement par le tien dans quelques jours. 😎

      Aimé par 1 personne

  12. Je pense que c’est pour tout, mettre des gens et des lectures dans des cases ne sert guère. Je me suis longtemps refusé la romance historique de peur qu’on se moque, et suis passée pendant longtemps à côté de jolies pépites. Il y a du bon dans tous les genres, pour tout le monde, et surtout cela dépend du moment et du « temps de cerveau » disponible, de l’envie de l’instant.

    En tant qu’enseignante, je suis souvent stupéfaite par le mépris qui entoure les lecteurs adultes de romans young adult (dont moi!), et par cette volonté ridicule de forcer les ados à lire du Balzac plutôt qu’un manga… Pourquoi classer les types de lecteurs et de lecture? Du moment qu’on lit et qu’on a du plaisir, c’est l’essentiel ^^ Et qu’importe l’exigence des autres, justement 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis très surprise par le nombre de réponses reçues sur cette réflexion et le fait que ça aille dans mon sens globalement. C’est tellement dommage de passer à côté des diversités que la vie nous offre sur des prétextes élitistes. Bref. Je comprends ce que tu veux dire pour la romance historique. C’est bien dommage de s’empêcher le plaisir.
      Et je te rejoins pour les livres qu’on donne à lire à nos enfants.
      Ma grande a eu Vendredi ou la vie sauvage à lire. Elle n’a pas voulu s’y mettre. 😁 Je l’ai aidé un peu à se motiver pour finir par le lire avec elle. Un manga aurait sûrement mieux fonctionné avec elle.
      Merci pour ton commentaire. ☺️

      Aimé par 1 personne

  13. Hello,
    Merci pour ton article super intéressant !
    Je voudrais présenter mon point de vue en tant que lecteur exigeant et impatient 😉
    À chaque fois j’ai hâte de découvrir un roman récent de l’un de mes auteurs préférés – ça m’arrive de lire des nouvelles publications en version originalle, sans attendre la traduction. 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s