Avis·jeunesse

Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers de Benjamin Alire Sáenz

Couverture et présentation :

Une histoire d’amour, d’une profondeur et d’une justesse bouleversantes !

Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

Éditeur : Pocket jeunesse
Numérique : 12€99
Grand format : 17€90
Poche : 7€90
Pages : 410
Sortie : Juin 2015

Mon avis :

Évidemment que c’est un bon livre… je le dis. Je n’avais d’ailleurs pas prétendu le contraire après ma première lecture. Avouez seulement que « Une histoire d’amour, d’une profondeur et d’une justesse bouleversantes ! » peut porter à confusion selon les attentes que nous avons d’une romance, non ?

Peu importe que vous soyez d’accord ou non, la réalité est que j’avais été déçue par cette absence de romance justement (du moins telle qu’on a l’habitude de la trouver). Histoire d’amour et romance ne veulent pas forcément dire la même chose, les retours encourageants à la sortie de ce livre ont augmenté ma confusion.

Mais passons sur ce détail et allons au cœur des choses. Aristote, notre narrateur, est un ado solitaire. Il souffre d’un manque de communication avec ses parents, surtout son père. Son monde change quand il rencontre Dante, à l’opposé de lui-même, en apparence. Mais Dante est lui aussi un ado qui a ses propres questionnements existentiels. Entre eux, une amitié se noue. Et c’est tout autour d’eux que l’histoire prend forme.

Ce roman est riche en réflexions sur la vie. C’est poétique. Il pourrait être un antidépresseur pour ado mélancolique.

C’est plus axé sur la famille et l’amitié qu’autre chose, en dépit des sentiments obscurs d’Aristote vis à vis de Dante.

C’est une belle histoire, pleine d’espoir, qui saura plaire autant aux adultes qu’aux ados.

Ma note : 17/20.

14 commentaires sur “Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers de Benjamin Alire Sáenz

  1. Voici donc l’avis tant attendu :p Même si nos avis sont un peu divergents je comprends ton point de vue, et la question de romance /=/ histoire d’amour est vraiment intéressante !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est bien de voir qu’on n’a pas nécessairement la même vision sur un bouquin. J’ai eu envie de relever des tonnes et des tonnes de phrases mais je ne l’ai pas fait. C’est un livre à ouvrir de temps en temps au hasard pour y trouver des jolis mots pour accompagner une journée difficile.

      Aimé par 1 personne

      1. Totalement ! Je suis tellement d’accord avec toi ! Pour mon article j’avais envie de tout citer tant les phrases sont belles ^^ Et oui ça doit être bien ^^

        Aimé par 1 personne

      2. C’est dur de se contenter d’une ou deux phrases quand tout le livre contient de belles réflexions. Ça me fait ça quand je lis du Philippe Besson ou du Baptiste Beaulieu 😂

        J'aime

      3. Baptiste Beaulieu, c’est le médecin. Donc ses romans sont liés à son métier. 1001 vies des urgences raconte des anecdotes qu’il a pu vivre pendant son internat. La ballade de l’enfant gris relate l’histoire d un médecin qui a un jeune patient en phase terminale et Alors vous ne serez plus jamais triste évoque un médecin au bout du rouleau. Quelques éléments fantastiques dans les deux derniers. Je n’ai pas encore lu le dernier paru. J attends le format poche.
        Pour Besson, ses textes évoquent l’homosexualité mais en fait, c’est souvent en toile de fond. Tu as quelques uns de ses titres sur mon blog. Je ne sais pas trop comment définir. C’est souvent poétique avec ces auteurs, si on aime leur style. 😉

        Aimé par 1 personne

      4. Ah oui je crois avoir lu certains articles sans avoir retenu le nom de l’auteur ! et d’accord je note et retourne faire un tour sur ton blog ^^

        Aimé par 1 personne

      1. Merci, ça fait plaisir à entendre 😊 je suis en plein déménagement donc j’avais ni la force ni le temps de lire, et en plus les sorties qui m’intéressent débutent le 14 août, d’où mon absence 😉
        Et arrêtes de penser que tu me dérangerai 😂 depuis le temps qu’on s’envoie des mails quand-même

        Aimé par 1 personne

      2. Oh bon courage pour ton déménagement.
        Je suis même allée vérifier que je n’avais pas loupé une info dans tes dernières publications. 😂. J’aurai fini par t’écrire dans quelques jours.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s